Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

samedi 17 septembre 2005

Une statue controversée



Une nouvelle statue a été dévoilée jeudi 15 septembre à Trafalgar Square, au centre de Londres. Cette statue de marbre blanc mesure près de 4 mètres de haut est l'oeuvre du scuplteur britannique Marc Quinn. Elle est intitulée "Alison Lapper Pregnant" et représente effectivement Alison Lapper nue et enceinte. Cette femme existe vraiment et elle a posé comme modèle pour la statue.

Déjà, une femme nue enceinte, c'est très beau en soi, certes, mais c'est quand même inhabituel dans un lieu public comme Trafalgar Square, juste devant la facade de la National Gallery et en face de la colonne Nelson. Mais, là où ça devient vraiment perturbant, c'est que Alison Lapper est née sans bras et avec des jambes atrophiées.

Alison Lapper a expliqué qu'elle avait posé nue pour Marc Quinn quand elle était enceinte de huit mois, et que c'était un tribut à la maternité et aux personnes handicapées.

Cette statue restera exposée à cet endroit pendant 18 mois, et bousculera sans doute pas mal de nos préjugés.

Encore une fois, nos amis britanniques ont "osé". Ca fait plaisir dans notre société ossifiée dans le "politiquement correct".

... Et je pense que cette compagnie temporaire ne déplaira pas à son voisin en haut de sa tour. Rappelons-le : l'Amiral Nelson est manchot (il a perdu son bras droit en 1797 en face de Santa Cruz de Ténériffe).

Pour en savoir plus :
1. Square's naked sculpture revealed (BBC news)
2. Disabled artist's naked form takes her place among Trafalgar Square statues (Yahoo news)
3. People watch as British artist Marc Quinn's white, 13 ton statue is unveiled in Trafalgar square (Yahoo news)
4. British artist Marc Quinn's 13 ton statue inspired by artist Alison Lapper (Yahoo news)
5. The modern-day Venus de Milo (BBC news)

Crédit photo : Stephen Hird pour Reuters

Libellés :

4 Comments:

Blogger Philippe Piriac said...

Pour qui déciderait pour autrui et sans lui en parler que "la vie ne vaut rien", on répond "rien ne vaut la vie"

Une analogie sculpturale de la chanson de Souchon?

et au passage, en supplément, un message encore plus large que celui de solidarité aux handicapés: la reconnaissance de la valeur féminine aux obscurantistes de tous poils.( de toutes barbes aurais-je pu dire?)


La beauté cachée se voit sans délai

samedi, 17 septembre, 2005  
Blogger Philippe Piriac said...

"Strong, capable and expectant in many senses, it is a potent symbol of resilience and hope."

C'est bien cela. superbe

samedi, 17 septembre, 2005  
Blogger Patrick said...

En tous cas, ça "interpelle" comme on dit... Ca fait sacrément réfléchir... On se pose des tas de questions... On regarde à nouveau la sculpture pour chercher une réponse... Et cette statue est très belle...

Ca me rappelle l'Irlandais Christy Brown, né handicapé tétraplégique, capable seulement de bouger son pied gauche, que tous - sauf sa mère - considéraient comme un légume. Sa force de caractère et son intelligence lui permirent de devenir malgré son handicap un peintre réputé, un romancier et un poète. Son autobiographie "My left foot" fut un best-seller traduit en 14 langues... Son histoire est le sujet du très beau film "My left foot".

samedi, 17 septembre, 2005  
Blogger Patrick said...

Peut-être que les Anglais ont des leçons à nous donner en matière d'intégrations de minorités, avec leur Stephen Hawkings (tétraplégique par sclérose latérale amyotrophique) qui tient la chaire de mathématiques qu'a tenu Isaac Newton à Cambridge, et leur PPDA à eux, Sir Trevor McDonald
qui est... noir.

lundi, 19 septembre, 2005  

Enregistrer un commentaire

<< Home