Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

vendredi 6 janvier 2006

Le plus beau pays du monde



La France est le plus beau pays du monde.

Ses paysages sont extraordinaires de beauté et de variété. Les rives de l'Atlantique, de la Méditerrannée (en particulier les sites uniques de la Corse), les Alpes, la Bretagne, le Marais Poitevin, on ne peut pas tous les citer.
En plus, l'habitat est plein de charme. Où que vous soyez en France, faites 200 km, et le décor change du tout au tout. Les maisons basques, alsaciennes, jurassiennes, cévenoles, ...
Et cette France magnifique est pleine de vestiges de son passé fabuleux, châteaux forts, cathédrales, abbayes, ... On n'en finit plus de visiter ces lieux chargés d'histoire.

La France est la 4e puissance économique mondiale, derrière les États-Unis, le Japon et l'Allemagne avec un PIB de 2450 milliards de dollars (valeur 2004 au prix et taux de change courants). Ce montant est très proche de celui de la Grande-Bretagne (2124,5 milliards de dollars) qui est juste derrière en 5 ème place, le classement variant selon les taux de change entre le dollar, l'euro et la livre sterling. Mais elle est devant la Chine, l'Italie, etc ... Inutile de citer le TGV, l'Airbus, Ariane 5, etc ...

La France est le pays où il fait bon vivre. La qualité de vie en France n'a pas d'équivalent dans le monde. L'art de vivre est en France un mode de vie. Il n'est pas surprenant que la France soit la première destination touristique mondiale !

Béatrice, ma voisine qui est Zürichoise, m'a dit l'autre jour qu'il y a une expression en Suisse Allemande pour exprimer son bien-être quand on a fait un bon repas, ou qu'on est en train de vivre des instants de qualité : "C'est comme Dieu qui vit en France !"

J'aime mon pays. C'est le plus beau du monde. Je ne voudrais vivre nulle part ailleurs.

Si je vous dis tout ça, c'est ni parce que j'ai pété les plombs ou ni parce que j'ai viré Front National tout d'un coup.

Non, c'est juste pour vous poser la question suivante :

Pourquoi diable les français n'ont pas le moral, alors qu'ils vivent dans le plus beau pays du monde ?

Comme dirait Jean-Louis Aubert :

Sur toutes les plages du monde
Sur toutes les plages y a des mômes
Qui font signe aux bateaux
Sur toutes les plages de tous les coins
Y a des mômes qui tendent la main
Aux navires de passage
Et si pour toi là bas c'est l'paradis
Dis-toi qu'dans leur p'tite tête le paradis
C'est ici
Hum c'est ici


Pour en savoir plus :
1. France (Wikipedia)
2. France (CIA - The World Factbook)
3. Les plages (Jean-Louis Aubert)
4. La France est un beau pays ! (Chez Luc)

Crédit photo de Saint Cirq Lapopie : Luc

10 Comments:

Blogger genorb said...

C'est clair que la France est un tres beau pays. Souvent avec ma femme on se le repete en regardant certaine emission (comme le tour de France, mais pas uniquement). Vous avez tout, de belles plages (dans different style, du type sable fin ou du type plus sauvage), vous avez la montagne et meme la haute montagne, vous avez de sublimes rivieres et de belles gorges etc... Haut niveau batiment vous avez de magnifique chateaux, beaucoup de tres beaux musees. Mais meme les petites maison des campagnes sont superbes. Oui vous avez tout, sachez le preserver :).

Mais c'est vrai ce que tu dis, vu de Belgique par exemple, on ne comprend pas bien pourquoi les Francais depriment... Et comme nous regardons enormement la tele francaise, ben finalement on en deviendrait presque deprime aussi :).

vendredi, 06 janvier, 2006  
Blogger Lointaine said...

Je suis bien d’accord avec cette assertion : la France est probablement le plus beau pays du monde. D’ailleurs c’est peut être ce qui a rendu l’Albion perfide ;D Il est clair que les Anglais son jaloux (surtout Rupert Murdoch qui ne cesse de regarder au dessus de la Manche pour voir ce qui s’y passe et critiquer).

Alors pourquoi les français dépriment-ils ? Peut être parce qu’ils se regardent un peu trop le nombril. Parce qu’on apprends pas à l’école ce qui se passe autour de nous. Mes amis allemands, anglais, hollandais ont lu non seulement Molière mais aussi Zola et Camus et bien d’autres à l’école. Cela me donne beaucoup de complexes. Avons nous appris à l’école la littérature et l’histoire de ceux qui nous entourent ? Pas moi en tout cas.

Je crois que c’est génétiques. Les français sont râleurs (je sais de quoi je parle, mais je me suis calmée…quoique). Cependant, c’est peut être aussi la raison pour laquelle la France s’est construite. Les Français veulent plus et mieux…et à force de régulièrement râler, réclamer, se fédérer, se révolter et se battre depuis bien longtemps, ils ont construits notre pays et notre système social. Nos jeunes banlieusard sont donc bien français :).

Donc voilà soyons optimistes, in a nutshell (hou pardon), c’est parce que les français dépriment régulièrement que la France est ce qu’elle est.

:)

ha mais que j’aime ce troc, c’est beaucoup mieux qu’un pub !

vendredi, 06 janvier, 2006  
Blogger Patrick said...

Plus on voyage, plus on trouve que la France, c'est vraiment bien agréable...

Et j'aime bien les chansons de Jean Louis Aubert (ah ! le temps béni de "Téléphone" !).

Mais quand même, si le décor est superbe, la pièce manque un peu d'entrain, ces derniers temps... Je trouve que depuis une petite trentaine d'années, on avance un peu trop en regardant derrière nous.

Au dernier 14 juillet, notre Président a voulu se vanter en disant que nous dépensions 3% du budget à l'éducation alors que le Royaume Uni n'en dépensait "que" 2%, sans même s'apercevoir que ça voulait tout simplement dire que notre mammouth coûtait 50% plus cher que le système éducatif anglais - qui a produit, soit dit en passant, deux fois plus de prix Nobel que le nôtre... C'est ce genre de considération qui nous empêche d'avancer mieux et plus...

vendredi, 06 janvier, 2006  
Blogger Patrick said...

@Lointaine : c'est gentil, de préférer notre troquet à un vulgaire Pub anglais ! Mais as-tu jamais rendu visite à un Pub irlandais en Irlande ? Ca, question convivialité, c'est décoiffant !

vendredi, 06 janvier, 2006  
Blogger Patrick said...

@Genorb : Il y a aussi des jolis coins en Belgique. Par exemple, Bruges est un petit joyau. Mais évidemment c'est moins varié qu'en France et le climat y est moins doux...

A ce sujet, j'ai toujours été étonné de la production Belge d'artistes en tous genre : chanteurs, peintres, dessinateurs de BD... Comment expliques-tu ça ?

vendredi, 06 janvier, 2006  
Blogger Jack said...

Je vais vous le dire, pourquoi les Français n’ont pas le moral :
Ils savent très bien qu’ils habitent un des plus beaux pays au monde, un des endroits où il fait bon vivre, mais ils doutent que cela dure encore : et les raisons de douter ne manquent pas.
Nos cousins italiens sont désormais dans une situation analogue : leur pays est aussi joli, varié et plus chargés d’histoire que le nôtre, mais depuis quelques années ils manquent eux aussi de punch, pour des raisons similaires.
Ils doutent du futur, ou plus exactement le redoute.
Comme tout le monde est sur un petit nuage rose ce soir, je vais m’arrêter là...

samedi, 07 janvier, 2006  
Blogger genorb said...

@Patrick: oui tu as raison, il y a des coins sympa mais moins de paysages a couper le souffle qu'en France. C'est vrai que Bruges, la Venise du nord, est une tres belle ville.

C'est vrai qu'au niveau artiste on se debrouille pas mal pour un si petit pays. Voici quelque noms (sans ordre particulier).

En musique: Adolphe Sax (createur du Saxophone), Annie Cordy, Axelle Red, Django Reinhardt, Jacques Brel, Jean-Baptiste "Toots" Thielemans, José Van Dam, Lara Fabian, Maurane, Adamo, Johnny etc.

En peinture: Antoine Van Dyck, Jan Van Eyck, Jean-Michel Folon, Jérôme Bosch, Paul Delvaux, Pierre Paul Rubens, Pieter Bruegel, Magritte etc.

En BD: Franquin, Edgar Pierre Jacobs, Hergé, Morris, Peyo etc.

A ta liste on peut encore ajouter cineaste (on a gagne deux palmes a Cannes en peu de temps grace aux freres Dardenne) et acteurs (Benoit Poelvoord, Marie Gillain, Cecile de France etc.).

Bon la reponse est un peu longue mais c'est vrai qu'un defaut des Belges c'est d'etre en general trop modeste et pas assez fiers des Belges qui reussissent. D'ailleurs la majorite des Belges ne savent pas que les noms cites ci-dessus designent un Belge (a quelques exceptions au niveau des chanteurs et acteurs)...

Pourquoi nous produisont autant d'artistes??? Bonne question, je ne sais pas mais il est vrai que le Belge est assez original et aime creer ca vient peut-etre de la. Mais je n'ai pas de reelle explication. Il n'y a rien dans notre education scolaire, par exemple, qui pourrait expliquer cela. Et on ne peut meme pas dire que nous profitons d'un heritage culturel (par exemple en BD, car la Belgique est vraiment le pays de la BD) car on ne parle jamais de nos Belges celebres, ni a l'ecole, ni a la tele. Donc n'ayant pas vraiment de structure efficace, ou de financement adequat, il m'est difficile de comprendre pourquoi ces artistes emergent. Ceci dit je peux comprendre que des artistes peuvent emerger d'un certain chaos institutionnel mais il est clair que ca ne peut pas se produire en science. Et au niveau scientifique, ca n'est pas aussi brillant qu'au niveau artistique chez nous...

samedi, 07 janvier, 2006  
Blogger Vicnent 31415 said...

Les Français dépriment parce que ce sont devenus des veaux ! Des veaux nombrilistes que 15 ans de socialisme ont transformés en assistés et 10 ans de chiraquie qui les ont achevés, tout accrochés à leurs avantages acquis qu'ils sont. On leur a tout fait miroiter, ils ont tout pris : le RMI, les 35h etc...
Aujourd'hui, que la mondialisation a bien démarrée, il s'agit de changer nos habitudes, de se serrer un peu la ceinture... A force du temps des non réformes, les temps sont aujourd'hui durs car non tournés vers l'avenir... et là, ça fait mal car les français se sentent empétrés dans leur style de vie dont ils sentent bien que ça ne va pas durer... Et le problème, c'est qu'il ne veulent pas que ça change ! (par exemple, l'histoire des radars est très révélarice : ils faut les matraquer pour que ça bouge...). Ajoutez à cela différents problèmes comme une intégration plus ou moins ratée (qui n'est peut être d'ailleurs qu'une conséquences des problèmes cités plus haut...) et moi, je vous l'dis, on est mal barré !
Et là, j'ai très fort les boules. J'ai les boules parce que j'aime par dessus tout mon pays. Ses vallées, ses montagnes, ses coteaux, ses plaines, son histoires etc... mais franchement, plus ça vient, et plus je me demande si ma place n'est pas autre part...
A cause de l'europe, de toute façon, les politiques de droite ou de gauche seront à peu près les mêmes, avec des marches de manoeuvre très réduites.

Je crois vraiement que ce qu'il faut, en France, ce n'est plus un chef de l'état : il faut un leader. Quelqu'un qui se pose en rassembleur, ferme, sans concession mais avec conviction. Quelqu'un qui réhabilite le travail, par exemple...

A ce prix, peut être, nous en sortirons nous...

samedi, 07 janvier, 2006  
Blogger Jack said...

Un leader maximo en quelque sorte...

dimanche, 08 janvier, 2006  
Blogger Audrey Hepburn said...

Arrivant en fin de discussion, je me permets d'ouvrir une parenthèse linguistique: Luc, je ne pense pas que l'expression de bonheur "comme Dieu en France" soit typiquement suisse! En effet pour ma part je la connais d'un ami de Dresde et aussi d'une famille de Prusse extrême-orientale...

Sinon le manque de moral, peut-être un symptôme de fin de civilisation (?), ce qui rejoindrait ce que Jack a pu écrire sur les Italiens par exemple.

Amicalement,

jeudi, 12 janvier, 2006  

Enregistrer un commentaire

<< Home