Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

mercredi 15 novembre 2006

Humeur du jour à propos de nos médias durant cette campagne

J’en ai vraiment raz le bol, d’entendre des résultats de sondages à répétition, ou bien des commentaires sur les méthodes et instituts de sondages.

J’en ai raz le bol des petites phrases qui savonnent la planche pour un tel ou une telle.

L’enfance de Ségolène et la scolarité de Nicolas on s’en tape aussi !

J’aimerais que les journalistes nous parlent de politique, des idées des candidats sur tel sujet, de ce qui les oppose avec leur concurrent, toujours sur le terrain des programmes et des plans d’action.

Le taux d’abstention a certainement un rapport avec ce journalisme de caniveau.

Les médias dans leur ensemble ont un rôle essentiel à jouer dans une campagne électorale : c’est sérieux une campagne électorale, ça n’est pas le cirque Pinder, ni un match de foot.

Allez messieurs les journalistes au travail, et si d’aventure certains candidats se trouvaient dépourvus d’idées et de propositions : rien de plus simple ne nous en parlez pas.

3 Comments:

Blogger Betty said...

C'est une question de sélection de média. Voilà plus de 2 mois que je ne regarde plus du tout les chaines généralistes (même pas la 3) Je regarde les infos, parfois, sur Arte (je sais ça fait intello mais ça ne l'est pas !)- et j'écoute France culture le matin jusqu'à 8h15 (non ce n'est pas intello non plus !) et ensuite un peu de France-inter au grès de mon humeur et des invités. A cela s'ajoute, un peu de presse écrite (mais peu j'avoue), et bcp de blogs divers et variés.

Appliquer cette ordonance chaque jour jusqu'à la fin de la campagne et l'impression décrite si dessus se dissipera comme par enchantement !

jeudi, 16 novembre, 2006  
Blogger Jack said...

Merci, Betty pour ces bons conseils, il faut dire que j'écoute un peu trop Europe 1 et que c'est un matin après pas mal de commentaires ineptes sur les sondages que j'ai pris un coup de sang. J'ai aussi entendu Elkabbach empêcher Strauss Kahn de s'exprimer sur son programme...
Une seule solution donc zapper tous ces zozos...
Merci Docteur.

jeudi, 16 novembre, 2006  
Blogger Vicnent 31415 said...

la vidéo du vendredi...
les Alpes depuis un avion de chasse...

vendredi, 17 novembre, 2006  

Enregistrer un commentaire

<< Home