Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

mercredi 1 novembre 2006

La NASA va finalement réparer Hubble !

Hubble

Le 9 février 2005, je m'insurgeais contre la décision de l'administration Bush de couper les vivres à la mission Hubble, et de supprimer la mission de maintenance par navette spatiale, condamnant ainsi le télescope spatial Hubble à une mort prématurée.

Heureusement, un nouvel administrateur de la NASA est arrivé en avril 2005, Michael D. Griffin et, sous la pression de la communauté scientifique mondiale, il a annoncé hier qu'il y aurait en mai 2008 une mission de la navette spatiale pour sauver Hubble et lui ajouter de nouveaux éléments. Cette annonce a été saluée par une "standing ovation" dans la salle de presse.

Deux nouveaux instruments vont être installés sur Hubble :

- Le Cosmic Origins Spectrograph (COS), qui va mesurer la structure et la composition de la "toile cosmique", ces filaments longs et étirés de galaxies et de gas intergalactiques séparés par des vides immenses. COS va utiliser la lumière des quasar les plus éloignés dont les rayons lumineux traversent la toile cosmique pour déterminer sa composition.

- Le Wide Field Camera 3 (WFC3), qui va étendre les possibilités de Hubble d'explorer l'espace profond, avec la capacité de l'observer en lumière visible, en infra-rouge et en ultra-violet.

Cette mission devrait prolonger la vie de Hubble au moins jusqu'en 2013, date à laquelle le James Webb Space Telescope sera mis en orbite par une fusée Ariane 5 et pourra prendre le relais.

Pour revoir les merveilles que Hubble nous a déjà fait découvrir vous pouvez aller voir les 16 ans de mission de Hubble (USA Today)

Pour en savoir plus :
1. Shuttle Astronauts to Upgrade Hubble Again (NASA)
2. NASA to send astronauts to repair Hubble (Yahoo news)
3. Hubble Space Telescope (Wikipedia)

Crédit photo : NASA

1 Comments:

Blogger Patrick said...

Sur le plan "catalogue des étoiles" et "iconographie, belles images", c'est une bonne nouvelle.

Sur le plan purement scientifique, je me suis laissé dire que l'avenir, tout au moins dans le spectre visible et proche infra-rouge, est plutôt aux télescopes géants terrestres, équipés de systèmes de compensation de l'effet thermique de l'atmosphère (optique adaptative). Là, on parle de diamètres de miroirs de l'ordre de 50 mètres (Projet Euro 50) et même 100 mètres (projet OWL - OverWhelmingly Large telescope), à comparer aux 2,4 mètres de Hubble. Et en plus, c'est moins coûteux qu'un téléscope spacial (enfin, il faudra quand même compter un petit milliard d'Euros)... Ces très grands téléscopes seront en particulier beaucoup mieux adaptés à la recherche d'exoplanètes (mais pas encore suffisants pour tirer le portrait des petits hommes verts).

mercredi, 01 novembre, 2006  

Enregistrer un commentaire

<< Home