Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

jeudi 15 février 2007

Toutes les voitures de Tintin

Tintin au Pays de l'Or Noir

Durant l'été 2005, Jack nous avait proposé un devoir de vacances pour Tintinophiles : identifier une voiture qui était parue dans un album de Tintin. Faut reconnaître que c'était vraiment très facile de reconnaître la "bella machina" d'Arturo Benedetto Giovanni Giuseppe Pietro Archangelo Alfredo Cartoffoli di Milano dessinée dans "l'Affaire Tournesol".

Je ne sais pas s'il a lu cette note de Jack d'il y a un an et demi, mais François de Dardel s'y est collé, et il a recensé toutes les voitures qui ont apparues dans les albums de Tintin, et il les a presque toute identifiées ! (Il manque les voitures Bordures, "à moustache", visibles entres autres dans "l'Affaire Tournesol" en question)

Moi, ma préférée, celle qui m'a fait rêver quand j'était petit, c'est la voiture de Müller qu'on peut voir à la fin de "Tintin au Pays de l'Or Noir" et que vous pouvez voir ci-dessus. Eh bien, la même en vrai, la voici :

Buick Eight Roadmaster 1949

C'est une Buick Eight Roadmaster de 1949 ! Hé hé hé ...

Pour en savoir plus :
1. Toutes les autos de Tintin (François de Dardel)
2. Devoir de vacances pour Tintinophiles (Chez Luc)

Crédit image et photo : Hergé et François de Dardel via PCl LinkDump

3 Comments:

Blogger Jack said...

François Dardel a fait un véritable travail d'exégèse : cela représente des jours de recherche.
Il n'y a que Tintin pour déclencher une telle passion: il faut bien reconnaître qu'Hergé est un grand témoin de son époque à bien des titres. (et de notre époque...en plus)

jeudi, 15 février, 2007  
Blogger Patrick said...

Bel engin... C'était le bon temps des voitures qui consommaient 30 litres aux cent kilomètres...

vendredi, 16 février, 2007  
Blogger Jack said...

J'entends d'ici ronronner le V12...

vendredi, 16 février, 2007  

Enregistrer un commentaire

<< Home