Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

dimanche 18 mars 2007

La panthère nébuleuse de Bornéo est une espèce unique

Panthère nébuleuse

On vient de découvrir que la panthère nébuleuse de Bornéo est une espèce à part entière. Des tests génétiques effectués au U.S. National Cancer Institute viennent de révéler que cette panthère qui vit à Bornée et Sumatra n'est pas la même que celle qui vit sur le continent, comme on l'avait longuement supposé à tort. D'ailleurs leur robe n'est pas la même. La panthère nébuleuse de Bornéo a une robe plus sombre, avec des dessins plus nombreux et plus élaborés. Elle a aussi une double rayure dorsale. A se demander comment on ne s'en était pas aperçu plus tôt ...

Panthère nébuleuse

On réalise de plus en plus que la flore et la faune de Bornéo est unique et qu'il faut se préoccuper sérieusement de leur préservation.

Panthère nébuleuse

Il reste entre 5000 et 11000 panthères nébuleuses à Bornéo et entre 3000 et 7000 à Sumatra. Elles sont menacés par la destruction par l'homme de leur habitat. Si on fait quelque chose, elles vont peut-être pouvoir s'en sortir, comme le kakapo ...

Pour en savoir plus :
1. Clouded Leopards (WWF)
2. Neofelis nebulosa (International Union for Conservation of Nature and Natural Resources)
3. Clouded Leopard (Wikipedia)
4. Clouded leopard (Neofelis nebulosa) (ARKive)

Crédit photos : Alain Compost

Libellés :

2 Comments:

Blogger Jack said...

Elle est belle ta panthère Luc, sa robe rappelle celle d’un boa.

dimanche, 18 mars, 2007  
Blogger Patrick said...

Ah, voilà un sujet qui attirera moins de fiel ! Quoi que...

J'ai rencontré récemment un monsieur qui m'a expliqué que l'écologie, c'était bien joli, mais que la réalité des choses, c'est que l'homme domine la planète, et que l'homme règne en maître sur toutes les autres espèces. Donc, d'après ce monsieur, nous pouvons décider du sort de la panthère nébuleuse. Si elle présente un quelconque intérêt pour l'homme, qu'on la préserve. Sinon, qu'elle crève.

Ce n'est finalement que la version moderne de la dure loi de la jungle...

lundi, 19 mars, 2007  

Enregistrer un commentaire

<< Home