Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

jeudi 20 septembre 2007

Une victoire du féminisme belge ?

Manneken Pis

Tout le monde connaît le Manneken Pis, petite statue juchée sur une fontaine au coeur de Bruxelles, près de la Grand-Place. Cette statue est le symbole de l'indépendance d'esprit des Bruxellois, et elle trône là depuis 1619. (La statue actuelle serait une réplique, l'original ayant disparu dans les années 1960.) Elle fait partie du folklore bruxellois et elle est aussi connue que la petite sirène de Copenhague. Elle est d'ailleurs à peu près de la même taille ...

Seulement voilà, il faut reconnaître que cette position irrévérencieuse est objectivement masculine. Et il est concevable que la gent féminine bruxelloise ait pu tirer ombrage de cette manifestation objectivement machiste !

C'est donc peut-être avec une certaine satisfaction que certaines bruxelloises ont pu assister en 1987 à l'inauguration de la Jeanneke Pis dans l'impasse de la Fidélité, de l'autre côté de la Grand-Place, que j'ai le plaisir de vous présenter :

Jeanneke Pis

Je vous avoue que j'ai eu un peu de mal à trouver une photo, comment dire, esthétique de la Jeanneke Pis. Parce que, pour tout vous dire, question de goût sans doute, je trouve la statue du Manneken Pis nettement plus élégante que celle-ci.

Mais, bon. Au moins, on peut penser qu'à présent la gent masculin n'a plus le monopole de la miction publique en territoire bruxellois, et donc que les dames qui pouvait en concevoir un certain courroux sont à présent soulagées.

Comme Jeanneke.

Pour en savoir plus :
1. Manneken Pis (Wikipédia)
2. Jeanneke Pis (Wikipédia)
3. DG chez les Belges #3 (Leave Home)

Crédit photos : Raksha et Commune Libre de l'Ilot Sacré

2 Comments:

Blogger Patrick said...

Les Bruxelloises et Bruxellois seraient-ils tous urophiles ? Moi, c'est pas vraiment mon truc, mais bon... Les goûts et les couleurs, comme on dit...

jeudi, 20 septembre, 2007  
Blogger Lyse said...

j'aime bien , c'est pas du grand art ..et encore qu'estce que le grand art ? c'est naif.. et alors ?
Sans doute suis je indulgente parceque j'ai un petit garçon de 6ans qui fait pipi avec fierté et une petite fille qui s'accroupit sans gêne, derrière un buisson , au cours d'un trajet trop long.
Oulala je vais faire figure de naze (lol )

dimanche, 23 septembre, 2007  

Enregistrer un commentaire

<< Home