Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

mardi 2 octobre 2007

Un mur est tombé en Corée

South Korea


Regardez bien la photo ci-dessus. Cette photo historique très émouvante a été prise aujourd'hui dans la zone démilitarisée entre la Corée du Nord et la Corée du Sud.

Le président sud-coréen Roh Moo-Hyun franchit à pied avec sa femme les 80 centimètres de ligne jaune qui séparent hermétiquement les deux Corées depuis 1953. De l'autre côté de ce dernier "mur" issu de la guerre froide, il a été accueilli par le leader nord-coréen Kim Jong-Il.

Koreas

Roh Moo-Hyun est devenu le premier président sud-coréen à avoir franchi cette frontière à pied, une des plus militarisées au monde. Il a ensuite déclaré "J'ai traversé une ligne de division interdite (...), un mur qui a divisé notre nation pendant un demi-siècle. A cause de ce mur, notre nation a éprouvé tant de souffrances."

Un sommet s'est ouvert ensuite à Pyongyang, capitale de la Corée du Nord, entre les deux leaders. Il durera jusqu'à jeudi en espérant aboutir à un accord de démilitarisation. Ceci est le deuxième sommet entre les deux Corées. En 2000, le précédent président Sud-Coréen, Kim Dae-jung, s'était rendu en avion dans la capitale nord-coréenne.

Ceci semble confirmer l'espoir qui était né en mai 2007, quand, pour la première fois, des trains avaient passé la frontière entre les deux Corées.

Le temps où George W. Bush scrutait la Corée du Nord avec ses jumelles pour avoir une vision claire de la situation semble loin derrière nous ...

Bush Korea.jpg

Tant mieux. Celui-là, moins il se mêle des affaires du monde, mieux on se porte ...

Pour en savoir plus :
1. Sommet de l'espoir en Corée (Le Figaro)
2. Deuxième sommet intercoréen depuis la partition de la péninsule (Le Monde)
3. Des trains passent la frontière entre les deux Corées (Chez Luc)

Crédit photo : AFP, Reuters et Snopes

6 Comments:

Blogger Patrick said...

A en croire ce commentaire, la diplomatie américaine serait étrangère à cet évènement ? Pourtant, les milliards de dollars qui vont se déverser en Corée du Nord à la suite de cette ouverture ne seront pas tous d'origine Sud Coréenne... Le bon ami de Sarko n'est peut-être pas si étranger que ça dans cette avancée heureuse...

mercredi, 03 octobre, 2007  
Blogger Patrick said...

D'ailleurs, il y a encore environ 40 000 soldats américains en Corée du Sud, et une logistique importante, notamment aérienne. Je pense vraiment que la diplomatie américaine (et celle de l'ONU bien entendu) y est pour quelque chose dans ce dégel...

mercredi, 03 octobre, 2007  
Blogger Patrick said...

Ce sera peut-être l'occasion de mettre fin à l'état de guerre qui prévaut entre les deux Corées (l'armistice de 1953 n'a pas officiellement mis fin à l'état de guerre).

A ce propos, je trouve qu'on pourrait aussi mettre fin à l'état de guerre qui prévaut entre la France et l'Allemagne (le 8 mai 1945, ce n'est qu'un armistice qui a été signé, pas la fin de la guerre). Je rappelle que la France occupe encore l'Allemagne, même si le contingent est quelque peu symbolique : les forces d'occupation (Forces Françaises Stationnées en Allemagne FFSA) comptent 5 000 hommes).

mercredi, 03 octobre, 2007  
Blogger Luc said...

@ Patrick (en réponse à ton premier commentaire) :

Alors, voyons ...

(1) Endettement 2006 :
- Etats-Unis : -862 milliards de dollars (endetté).
- Corée du Sud : + 2 milliards de dollars (en surplus).

(2) Réserves de change 2007 :
- Etats-Unis : 65 milliards de dollars.
- Corée du Sud : 255 milliards de dollars.

Les Etats-Unis sont peut-être un grand pays, mais Bush l'a mis en faillite (comme dirait Fillon) ! Ils n'ont plus de sous. D'ailleurs, si le crash des "subprimes" américain n'a pas été plus loin que ça, c'est que maintenant, tout le monde s'en fout, ce qui se passe aux U.S. Le futur est ailleurs : en Chine, en Corée du Sud, aux Indes. Les places boursières asiatiques n'ont pas bronché quand Wall Street a eu des vapeurs ...

Alors, tu disais : l'aide à la Corée du Nord va venir de la poche de l'Oncle Sam ? Elle a l'air bien trouée, cette poche !

mercredi, 03 octobre, 2007  
Blogger Patrick said...

La poche de l'Oncle Sam est peut-être trouée, mais elle est encore bien remplie. Le PIB des Etats Unis est (selon la Banque Mondiale, pour 2006) de 13 201 819 millions de dollars, alors que celui de la Corée du Sud n'est que de 888 024 millions de dollars, soit 15 fois moins...

A ce propos, je commence à comprendre où notre Président est allé chercher son inspiration, pour proposer un budjet si aventureux ;-)

jeudi, 04 octobre, 2007  
Blogger Patrick said...

Et pour être complet, le PIB de la Corée du Nord est estimé (2005) à 40 400 millions de dollars (soit 22 fois moins que celui de la Corée du Sud).

S'il fallait une démonstration en vraie grandeur des mérites comparés du capitalisme et du communisme, voici qui est instructif !

jeudi, 04 octobre, 2007  

Enregistrer un commentaire

<< Home