Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

jeudi 17 mai 2007

Des trains passent la frontière entre les deux Corées

North Korean train

La photo que vous voyez ci-dessus a été prise ce matin. On y voit un train Sud-Coréen, parti de la gare de Munsan en Corée du Sud à 11h30 (heure locale), qui traverse la frontière pour se diriger vers la gare de Kaesong en Corée du Nord. C'est le premier train à traverser cette frontière depuis 1951, quand les liaisons ferroviaires ont été interrompues pendant la Guerre de Corée qui s'est étalée de 1950 à 1953.

Au même moment, un train Nord-Coréen est parti de la gare de Geumgang en Corée du Nord, pour se diriger vers la gare de Jaejin en Corée du Sud,

Il ne s'agit pour l'instant que d'un test, la Corée du Nord ayant refusé la proposition de la Corée du Sud d'ouvrir une ligne ferroviaire régulière. Mais le symbole est très fort.

Les deux pays sont toujours officiellement en guerre depuis 1953. La Corée du Nord est un des derniers pays communistes de la planète, où des millions d'habitants meurent de faim sous la dictature de Kim Jong-il, fils du "président éternel" Kim Il-sung, mort en 1994. L'ouverture de ce pays au reste du monde, ne pourra se faire que par le dialogue avec la Corée du Sud et par la construction de relations pacifiques entre les deux pays frères ennemis.

J'avais déjà trouvé très émouvant de voir défiler sous un même drapeau les délégations des deux Corées aux Jeux Olympiques.

Ce nouvel acte symbolique de trains reliant les deux pays pour la première fois depuis 56 ans, même pour "faire un test", est un signe fort qui nous permet d'espérer.

Pour en savoir plus :
1. Corée du Sud/RPDC : essai historique d'un train transfrontalier (Xinhua)
2. Première liaison ferroviaire intercoréenne depuis la guerre (Romandie news)
3. Corée du Nord (Wikipedia)

Crédit photo : Lee Jin-man

4 Comments:

Blogger Patrick said...

Ca va être un choc pour les Coréens du Nord de découvrir que le monde n'est pas exactement ce qu'on leur a expliqué à l'école... Par exemple qu'il existe des montagnes de plus de 2 744 mètres de haut (selon la propagande, Kim Jong-Il est né sur le mont Paektu, lieu culminant du monde selon eux, évènement salué comme il se doit d'un arc en ciel et par le passage d'une comète)...

Ca me fait penser... Sarkozy, il est né où ;-)

dimanche, 20 mai, 2007  
Blogger Luc said...

@ Patrick : Je ne sais pas ... En Corée du Nord, tu crois ? Vraiment ?

dimanche, 20 mai, 2007  
Blogger Patrick said...

Ah, non, moi, j'ai rien dit ! On va encore me traiter de persifleur !

Toutefois, symboliquement, le sommet du Mont-Blanc, le cas échéant, ça ne serait pas mal, non ? Côté Français, évidemment... ;-)

dimanche, 20 mai, 2007  
Blogger Patrick said...

Cette histoire de montagne la plus haute du monde, je l'avais entendue lorsque je recevais une délégation Nord Coréenne à Grenoble il y a pas mal d'années. On avait fait un brin de tourisme, et j'avais indiqué que les alpes non loin de Grenoble montaient à 3 000 mètres, et qu'un peu plus loin, le Mont Blanc culminait même jusqu'à 4 800 mètres. L'interprète du groupe s'était alors figé, et il avait dit qu'il ne pouvait pas traduire cela, et il m'avait expliqué que c'était forcément de la propagande capitaliste-impérialiste, car le toît du monde, comme chacun sait, c'était le mont Paektu, là où est né le grand leader actuel Kim Jong-Il en 1942, avec force arc en ciel et comète...

lundi, 21 mai, 2007  

Enregistrer un commentaire

<< Home