Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

dimanche 4 novembre 2007

Pensées murales

Mur des Lyonnais.jpg

Ce week-end, nous sommes allés à Lyon, et les murs nous ont raconté des histoires ... Ci-dessus, Frédéric Dard lève son verre à notre santé, sous le regard affable de Paul Bocuse.

Un peu plus loin, sur un mur, une pensée à méditer :

Pensee Lyon.jpg

Et puis on a été se ballader à Allevard avec des amis. Et là, sur une maison, quelqu'un avait peint ce message :

Pensee Allevard.jpg

"L'important c'est le rêve.
La réalité, c'est le rêve des autres."


Belle pensée ...

Sur le même thème :
1. La pensée du jour (Chez Luc)

Crédit photos : Luc

Libellés :

3 Comments:

Blogger Lyse said...

L'important c'est le rêve.
La réalité, c'est le rêve des autres."

Je crois que je vais noter cette phrase et un de ces jours la mettre sur mon blog
Je peux ?

J'aime bien ces murs qui racontent des histoires, les peintures en trompe l'oeil et les fresques

lundi, 05 novembre, 2007  
Blogger Luc said...

@ Lyse : Oui, bien sûr, tu peux ! Cette phrase est bien visible aux yeux de tous sur la place centrale d'Allevard.

:-)

lundi, 05 novembre, 2007  
Blogger Gi said...

Oh-là-là, que´est-ce que je connais bien la première phrase.. Vois mon cas maintenant.

Ei, t´es chanceux: super tes photos! Je ne sais même pas quand je pourrai revenir en France, mais c´est sur et certain que je vais passer un séjour à Lyon la prochaine fois.

Par rapport à l´autre citation: tous les jours j´apprends la même chose et tous les jours je finis par tomber dans le même piège: "rêve-réalité".

Abraços! ;-)

mardi, 06 novembre, 2007  

Enregistrer un commentaire

<< Home