Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

mercredi 12 décembre 2007

Ces éoliennes ne tournent pas



Nous sommes le mercredi 12 décembre 2007. Ca caille sec partout en France. Le réseau de transport d'électricité prévoit une pointe de consommation vers 19h00 à hauteur de 81,7 Giga Watts. C'est pour EDF un "Jour de pointe". A titre de comparaison, le vendredi 7 décembre, le maximum de 19h00 était à 72 GW.

Et le bon sens populaire nous dit : "heureusement qu'on a des éoliennes pour venir à la rescousse". Mais voilà, comme c'est très souvent le cas en telles cisconstances, il n'y a pas le moindre souffle de vent sur la France (sauf quelques rafales de mistral en Provence), en tous cas pas assez pour faire produire nos éoliennes.

C’est un fait, les grands froids sont généralement amenés par une zone de haute pression atmosphérique : beau temps sec et froid, et pas de vent. En ce moment, la pression au-dessus de la France est d’environ 1034 hPa, ce qui est en effet une très haute pression (en France, le record a été de 1050 hPa en 1821).

Donc nos éoliennes ne tournent pas alors que c’est maintenant qu’on en aurait le plus besoin, et ce sont nos centrales thermiques qui vont devoir faire l'appoint - comme d'habitude. A noter que les prévisions sont identiques pour les trois jours à venir. Froid sec et sans vent, et EDF prévoit encore des jours de pointe…

A noter que la situation météorologique est identique en Allemagne en ce moment. Leurs 18 000 éoliennes ne tournent pas, et il fait encore plus froid qu'en France. Comme leur capacité thermique est insuffisante pour pallier à la défaillance de leurs éoliennes et qu'ils ont peu de nucléaire (25% de leur besoins), ils vont devoir importer beaucoup d'énergie électrique (de la France). C'est cette situation de déséquilibre très critique qui avait conduit le 4 novembre 2006 à un début de "black out" (panne généralisée), déclenché par une manoeuvre normalement anodine, qui aurait pu affecter l'Europe entière du fait de l'interconnexion des réseaux. Espérons qu'il n'y aura pas un remake en plus grave cette semaine...

EN FRANCE METROPOLITAINE, les éoliennes ne servent à rien, sont coûteuses, induisent de la pollution de l'air et de la production de CO², et en prime gâchent le paysage de nos campagnes. Je cite la conclusion de Jean-Marc Jancovici, expert en ces choses et conseiller de l'ADEME : "L'engouement auquel nous assistons actuellement pour l'éolien est curieux. Cette solution n'apparaît dans les bons ordres de grandeur ni pour lutter efficacement contre les émissions de gaz à effet de serre ni pour concourir de manière significative à notre consommation d'énergie actuelle."

STOP aux éoliennes EN FRANCE METROPOLITAINE.

18 Comments:

Blogger Jack said...

Je confirme Patrick, en Provence nous avons un joli Mistral et ça caille.
Mais bon ...on va finir par le savoir que "les éoliennes en France on en a pas besoin".

mercredi, 12 décembre, 2007  
Blogger Patrick said...

En fait, cet article m'a été inspiré alors que je regardais avec intérêt ce site de RTE qui suit la consommation électrique instantanée en France. Très amusant. Je n'ai pas bien compris la raison du petit soubressaut de consommation vers 23 heures (tous les jours de la semaine)... La fin du film à la télé et le rallumage des lumières pour se préparer à se coucher ? L'allumage de la bouilloire électrique pour faire la tisane du soir ? Avez-vous des suggestions ?

P.S. : Alors, ça y est, Jack, je t'ai convaincu ?

mercredi, 12 décembre, 2007  
Blogger Betty said...

@ Patrick : pic vers 23 h .. hum ... passage dans la salle de bain avant d'aller au lit ? bouillote électrique ? couverture chauffante ?... nan j'vois pas j'avais bien une idée un peu plus "fun" mais ça ne colle pas ça marche à pile....
Enfin bon bref, c'est pas à 23 h le passage en heure creuse ?

jeudi, 13 décembre, 2007  
Blogger Jack said...

Trés intéressant ce site de RTE, au sujet de la pointe de 23h, c'est surement Betty qui à raison un effet de politique tarifaire...
Biensûr que tu m'as convaincu Patrick, comment résister à un argumentaire aussi persuasif...
Il reste que chaque KWh éolien est gratuit en terme de ressources minérales (donc limitées), le fait que nous ayons des centrales nucléaires ne produisant pas de gaz à effet de serre ne doit pas nous faire oublier que le stock de combustible n'est pas illimité, alors que le vent lui à priori n'est pas prés de s'arrêter, même s'il n'a pas la bienséance de souffler toujours quand il faudrait...

jeudi, 13 décembre, 2007  
Blogger Patrick said...

Betty, ton hypothèse "fun" est très plausible... Je suis sûr qu'il y a des modèles "pro" qui se branchent sur le secteur - donc ça pourrait bien être ça, finalement ;-)

Sinon, en effet, l'explication du début des heures creuses est sans doute la bonne...

jeudi, 13 décembre, 2007  
Blogger Jack said...

Ce matin, il neige sur la Provence et...pour une fois il n'y a pas de vent.
Même ici les éoliennes ne fonctionnent pas toujours quant il faudrait...
Nobody is perfect.

samedi, 15 décembre, 2007  
Blogger Betty said...

@ Patrick : ça voudrait dire que la France est "fun" ça m'étonnerais... mais pourquoi pas ;-)

samedi, 15 décembre, 2007  
Blogger Patrick said...

Ce soir lundi 17 décembre, vers 19 heures, on va sans doute battre le record historique de consommation d'électricité en France. Vraisemblablement plus de 87,5 Téra Watts, là où le précédent record était de 86,28 TW le 27 janvier 2006 à 18h58. J'espère que l'Allemagne ne va pas nous en demander trop ce soir, parce que ça risquerait de tout faire sauter et de créer un black out dans l'Europe entière... A tout hasard, préparez vos bougies et vos lampes de poche...

Et, vous l'aurez remarqué, pas de vent...

lundi, 17 décembre, 2007  
Blogger Patrick said...

Aie... A 18h00, on a déjà dépassé le record de 2006... On va vers les 89 TW à 19h00. Du jamais vu (je dis bien jamais). J'espère que ça va tenir...

Et toujours pas assez de vent pour que nos éoliennes (et surtout les éoliennes allemandes) produisent...

Non, franchement, l'éolien, c'est un leurre écologique.

lundi, 17 décembre, 2007  
Blogger Patrick said...

Bon, pour l'instant, ça tient... 88,6 TW à 19h00, record absolu en France de consommation d'électricité. Demain sera sans doute à l'identique...

Ca me fait penser que j'ai un voisin qui se chauffe à l'énergie géothermique (1 kW électrique restitue 3,7 kW de chaleur, grâce à un réseau de tuyaux enterrés à 1 m dans son jardin). Il prétend que c'est efficace même quand il gèle (à 1 mètre de profondeur, la terre est à 10°C, et c'est suffisant pour y pomper des calories). Bon plan, je trouve...

lundi, 17 décembre, 2007  
Blogger Jack said...

Patrick, t’es sur que ce type de chauffage se nomme ainsi ?
Il me semblait que ce terme était réservé au chauffage, par les sources thermales?
Quelque soit le nom qu'on lui donne, ce type de chauffage a un bel avenir.

lundi, 17 décembre, 2007  
Blogger Patrick said...

Jack, c'est le propriétaire qui a utilisé ce terme. C'est vrai que j'ai lu ailleurs le terme de "puit canadien" ou "puit provençal". Dans le cas de mon voisin, ce n'est pas de l'air qui circule dans les tuyaux, mais de l'eau, qui échange des calories via une pompe à chaleur. Le puit canadien est, je crois, plus "basique" et fait circuler de l'air dans les tuyaux...

En tous cas, ça va tout bien avec un objectif louable (échauffement climatique ou non) de réduire notre consommation d'énergie. Si c'était à refaire, je pense que j'équiperais ma maison d'un tel dispositif... Il faut quand même disposer d'un jardin (si possible ensoleillé) de deux fois la surface habitable de la maison.

mardi, 18 décembre, 2007  
Blogger Luc said...

@ Patrick : Ce qu'a ton voisin, c'est une pompe à chaleur, qui est effectivement le système de chauffage le plus efficace existant actuellement sur le plan énergétique.

Comme l'a fait remarquer Jack avec raison, la géothermie c'est l'utilisation de la chaleur intrinsèque du sous-sol. C'est les sources d'eau chaude qu'on trouve dans certaines régions volcaniques.

Par abus de langage, le plombier de base du coin appelle "géothermie" une pompe à chaleur eau-eau qui utilise un réseau enterré dans le jardin comme "source froide".

mardi, 18 décembre, 2007  
Blogger Patrick said...

Oui, mais Wikipedia donne aussi le nom de "Géothermie très basse énergie" au système à pompe à chaleur exploitant comme source chaude le sol environnant... Le plombier de base du coin n'a pas complètement tort !

mardi, 18 décembre, 2007  
Blogger Jack said...

Si c'est dans Wikipedia! Alors...

vendredi, 21 décembre, 2007  
Anonymous Ronan said...

Bonjour,
Il est curieux que personne ne pose la question de savoir pourquoi il y a de tels pics de consommation électrique quand il fait froid...

lundi, 09 juin, 2008  
Blogger Patrick said...

Aujourd'hui 25 novembre 2008, ça caille. C'est un jour de pointe pour EDF (journée "rouge" pour l'ouest de la France). Il fait un temps splendide par chez moi, et pas un souffle de vent. Comme c'est généralement le cas en période "rouge", les 8 éoliennes du champ de Goulien ne tournent pas. En conséquence, EDF doit avoir lancé ses centrales thermiques (pouah !) pour subvenir aux besoins.

Non, vraiment, l'éolien en France métropolitaine, c'est une vaste escroquerie !

En revanche, sur le plan technique, vu l'ensoleillement, des panneaux photovoltaïques pourraient produire (le jour). Mais étant donné le côut exhorbitant de cette production, ce n'est pas encore une solution - juste un leurre du super vive-président Borloo pour satisfaire les adeptes de Nicolas Hulot et du Grenelle de l'environnement...

mardi, 25 novembre, 2008  
Blogger Jack said...

Et l'hydrolienne de Bénodet tourne-t-elle?

jeudi, 27 novembre, 2008  

Enregistrer un commentaire

<< Home