Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

dimanche 24 février 2008

A travers les municipales déchaînées ...

votez mauvais

Les présidentielles, c'est une élection. Les législatives, c'est 577 élections. Mais les municipales, c'est 36 000 élections. Alors, bien sûr, on tombe dans l'ubuesque, le n'importe quoi, en un mot, dans le très savoureux !

Je vous ai déjà parlé du pataquès de Neuilly sur Seine, qui fait ressembler cette commune bourgeoise à Dallas.

Mais j'ai l'immense plaisir de vous présenter aujourd'hui le candidat MoDem qui se présente à Grenoble, et qui a eu l'idée, que je trouve excellente, de choisir pour slogan de campagne : "Faites le bon choix, votez Mauvais !"

Là, je dois dire, ça va être difficile de faire mieux !

On peut quand même attribuer une mention honorable à Jean-Claude Gaudin, qui a eu la bonne idée d'illustrer la diversité ethnique et culturelle de sa ville sur son affiche. On le voit donc au milieu de marseillais de toutes origines, avec le slogan "La réussite de Marseille vous réussit" :

gaudin.jpg

Oui ... sauf que ce ne sont pas des marseillais, mais des américains, qui ne savent sans doute même pas dans quel pays se trouve la ville de Marseille ! En effet, pour faire des économies, l'agence de pub qui a fait l'affiche a pris sur internet des photos libre de droits ... et américaines ! Donc la réussite de marseille réussirait plus à des américains anonymes qu'aux marseillais eux-mêmes ?

Pour en savoir plus :
1. Mathieu Mauvais (site officiel)
2. La réussite de Marseille vous réussit (site officiel)
3. Jean Sarkozy débarque David Martinon (Chez Luc)

Crédit photo : Mathieu Mauvais

9 Comments:

Blogger Patrick said...

Ce Mathieu assume son nom avec brio, je trouve !

dimanche, 24 février, 2008  
Blogger Jack said...

Normal, ce Mathieu Mauvais ressemble à Albert de Monaco...

Pour l'affiche de Gaudin, c'est vrai qu'en y regardant de prés ils n'ont pas des têtes de Marseillais, ils sont plus bronzés que çà les marseillais, dans l’ensemble, ils auraient plutôt des têtes d’irlandais sur l'affiche.

dimanche, 24 février, 2008  
Blogger Greg2007 said...

Moi je trouve que c'est plutôt marrant comme affiche.
Au moins ce Mathieu Mauvais a un sens de l'autodérision.
C'est mieux qu'un type qui plagie des pubs en disant "avec moi tout devient possible" (surtout le pire...)

dimanche, 24 février, 2008  
Blogger Bruno said...

Bizarre, rien sur le Salon de l'agriculture ni sur l'affiche de Courrier International refusée par Métrobus...

Tout va bien, tout va bien.

dimanche, 24 février, 2008  
Blogger Patrick said...

Oui, vu de l'étranger, les choses sont plus claires...

dimanche, 24 février, 2008  
Blogger Luc said...

@ Bruno : C'est vrai que, au rythme où la presse flingue Sarko, il faudrait en parler tous les jours ...

Au sujet de la "vidéo poubelle" mise en ligne par Le Parisien, on en a parlé dans ces commentaires.

:-)

lundi, 25 février, 2008  
Blogger Greg2007 said...

Tu sais Luc, ça ne sert à rien de continuer à défendre Sarko... il s'enfonce tout seul de toute façon.
Tu vas être à court de "grands méchants loups" à force.

Héhé, je te trouve de mauvaise foi avec le terme de "vidéo poubelle" :o)
Tu oublies comment tu t'étais déchainé à chaque fausse note de Bayrou ou Royal il y a quelques mois. Tu jouissais en regardant en boucle la vidéo de la bravitude, mais tu t'énervais quand on voyait la réponse loufoque de Sarkozy qui n'osait pas dire qu'il ne savait pas qu'Al Qaida ce sont des sunnites.

Je te rassure, Sarkozy n'est pas le seul à proférer des insanités en public.
Après Devedjan qui disait d'une femme de l'opposition "C'est une salope!!!"; Perben sur son site "On va les défoncer!!!"; Rama Yade "La gauche, racistes" et Panafieu "Tocard!!!".
Je pense que nous avons un bel exemple de ce que l'on appelle la droite décomplexée, à moins que le Sarkozisme soit contagieux...
On est passé de la politique par l'image, à la politique par les gros beaufs. Vive le président!

lundi, 25 février, 2008  
Blogger Véronique S said...

Petit constat qui est peut-être intéressant:
De Gaulle, Pompidou, Giscard d'Estaing, Mitterand et Chirac étaient tous d'une certaine génération qui avait une certaine éducation en société.
Sarkozy est de la génération suivante, la nôtre, de celle qui trouve commun et pas forcément malséant de dire des gros mots facilement.
En effet des "casse-toi, pauv'con", il y en a plein les embouteillages, plein les cours de récréations et plein les maisons.
On a le président qui nous ressemble...
Ceci dit, Sarko reste impardonnable dans ces attitudes et son charisme s'use aussi vite que ses talonnettes. J'ai peur que l'image de la France (surtout avec sa prochaine présidence à la tête de l'Europe) se réduise comme peau de chagrin à travers le monde et que notre économie en prenne un coup de plus dans les jarrets.
Pitié, Nicolas, reprends-toi! D'accord, Carla chante: "mon mec, je l'roule, j'l'allume, je l'fume.." Mais un pétard, même bon, à la fin, ça s'écrase et...poubelle.
Je suis peut-être un peu réac, mais j'aime être fière de notre président et Sarko, en ce moment, il me fait plus que honte et même, parfois carrément peur. Et je vous le prédis en espérant me tromper, sa "petite faiblesse" (il se frotte beaucoup le nez ces derniers temps...) le perdra.
Dommage, homme intelligent et courageux, par ailleurs...

mardi, 26 février, 2008  
Blogger Greg2007 said...

Entendu ce soir en allant refaire ma carte d'identité. Pour situer c'était dans la salle d'attente, devant la photo officielle de Sarko Ier roi des (pauv')cons.
"Maman regarde, UMP ça veut dire Union des Mal Polis".

Il parait que la vérité sort toujours de la bouche des enfants.
Au moins il a réussi sa promo, on parle de lui jusque dans les cours de récré...

mardi, 26 février, 2008  

Enregistrer un commentaire

<< Home