Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

jeudi 26 juin 2008

Radio Caroline



Je vous parle d'un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître ...

En 1964, la seule radio disponible était la radio nationale, monopole d'état. On captait en grandes ondes des émetteurs étrangers aux noms bizarres, comme Allouis ou Hilversum, par exemple. Quant à la télé, l'ORTF, la deuxième chaine venait juste d'être inaugurée en avril 1964. Alors, quand on a quatorze ans et qu'on veut écouter les Beatles, c'est pas vraiment la joie.

C'est dans ce désert musical abyssal qu'est née Radio Caroline le jour de Pâques 1964. Un miracle ! Une station pirate émettant en FM en direction de toute l'Europe, à partir d'un navire mouillé dans les eaux internationales, au large de Felixstowe, en Angleterre.

Et, devinez quoi : Radio Caroline diffusait en continu tous les tubes des groupes de rock britanniques !

Le rêve absolu. Le premier signal de la liberté. Car, à l'époque, dans tous les pays d'Europe, la radio et la télé, c'était la chasse gardée des gouvernements au pouvoir qui exerçaient un contrôle total de ce qui était diffusé. Aujourd'hui, une telle situation serait totalement impensable. A part en Chine ou en Birmanie, bien sûr ...

Puis les radios pirate se sont multipliées. Moi-même, en 1968, j'ai diffusé une radio pirate sur Grenoble. Elle s'appelait "Radio Nabla". L'émetteur était pas terrible en largeur de bande : quand on émettait, il suffisait de mettre la FM pour nous recevoir. Par contre, il était super puissant, l'émetteur. On nous recevait jusqu'à Bourgoin-Jallieu ! Et puis, pas moyen à Grenoble d'acouter les radios nationales ! A cause de ça, on a eu plusieurs fois les camions gonios de la gendarmerie dans la rue en bas. Alors, on démontait l'émetteur en vitesse pour le planquer en plusieurs endroits. On diffusait des disques que des copains ramenaient d'Angleterre. C'était le bon temps ...

Eh bien, je vais vous dire : c'est toujours le bon temps. Patrick m'a refilé le tuyau. Si vous voulez écouter Radio Caroline comme si vous y étiez, en 1967, c'est ici !

Yeah !

Pour en savoir plus :
1. Radio Caroline (site officiel)
2. Radio Caroline (Wikipedia)

Crédit photo : Radio Caroline

Libellés :

13 Comments:

Anonymous Olivier SC said...

Waooooo, tu parles d'une surprise et d'un cadeau ! Merci * 1000 !

jeudi, 26 juin, 2008  
OpenID cousumain said...

J'ai toujours dit que tout ce qui s'appelle Caroline est sans conteste génial.
J'aurais pu m'appeler Modeste, mais mes parents ont préféré....
(Je vous laisse deviner.)

jeudi, 26 juin, 2008  
Blogger Patrick said...

Surper article - et super radio !

Juste un détail, Allouis n'est pas "à l'étranger", mais bêtement dans le Centre, près de Bourges, c'est encore l'émetteur Ondes Longues de France Inter. Il balance deux millions de Watts sur son antenne géante omnidirectionnelle de 350 mètres de hauteur. Quand on passe sous les antenne d'Allouis, on entend la radio dans sa tête même sans radio (grâce au plombage d'une dent qui fait poste à galène).

A noter que les habitants d'Allouis ne semblent pas incommodés plus que ça de la présence de telles puissantes radiations...

Allouis n'est dépassé en puissance que par l'émetteur de Taldom (Russie) qui balance 2,5 MW. La Russsie, c'est vaste !

En revanche, les émetteurs Grandes Ondes étaient et sont encore à Felsberg (Sarre) pour Europe 1, Beidweiler (Luxembourg) pour RTL, avec des antennes directionnelles orientées vers la France...

samedi, 28 juin, 2008  
Blogger Patrick said...

Ah, oui, et puis, à ses débuts, radio Caroline, émettait en petites ondes sur 197,3 metres (1520 kHz) en modulation d'amplitude (pas en FM - bonjour les parasites). Malgré ses petits 20 kW de puissance, ça lui permettait d'être écouté jusqu'à Paris, en Belgique, aux Pays Bas, dans le nord de l'Allemagne et dans les pays scandinaves, surtout après la tombée du jour (lorsque les transmissions passent mieux)...

Leur fréquence d'émission a souvent changé au gré des déboires judiciaires et financiers...

Je pense que le terme "radio pirate" vient de cet émetteur installé sur un rafiot... A vérifier...

samedi, 28 juin, 2008  
Blogger Patrick said...

Et pour ceux qui ont un ordinateur "normal" (pas toi, Luc), il y a un Widget spécial qui met radio Caroline directement sur le bureau...

samedi, 28 juin, 2008  
Blogger Luc said...

Pour ceux qui ont un Mac, c'est tout simple. Un fichier vlc sur le bureau, et c'est tout. Quand vous voulez écouter Radio Caroline, un double-clic suffit.

Vous pouvez même mettre le fichier dans le dock, pour vous éviter le double-clic ...

dimanche, 29 juin, 2008  
Blogger Patrick said...

Le Widget, c'était juste pour faire enrager Luc ;-)

A ce sujet, je viens de concevoir un agencement de mobilier avec un assez bon outil de CAO proposé par IKEA (Ikea Home Planner). Outil réservé, cela va sans dire, aux utilisateurs d'ordinateurs "normaux" ;-)

lundi, 30 juin, 2008  
Blogger Luc said...

@ Patrick : Comme indiqué ici, Microsoft devrait disparaître des écrans radars en 2035, dans un peu plus de 25 ans, donc. (Pour ma part, je pense qu'il aura disparu bien avant).

Les "logiciels téléchargeables sous Windows", c'est presque déjà du passé.

Par exemple, pour Ikéa, il suffit d'aller à la page Vättern Planner, et tu peux faire ton plan avec n'importe quel navigateur web. En tous cas, ça marche très bien avec le navigateur Safari du Mac ...

Les fichier .exe, ça fait "tellement 1980" ... (quant aux fichier .dll, je ne t'en parle même pas !)

Hé hé hé ... ;-)

lundi, 30 juin, 2008  
Blogger Patrick said...

Marrant, la prédiction des fins de vie... As-tu remarqué que la fin des Blogs est prévue pour 2022 ! Qu'est-ce qu'on va devenir après ? ? ?

C'est vrai que je suis un aficionados des COPY C:\FILEA\*.DOC D:\FILEB\*.* Vive DOS (qui, comme chacun sait, est une petite évolution de QDOS - Quick and Dirty Operating System écrit à la va-vite par Tim Paterson en 1979). Et vive les .EXE ! Ah, c'était le bon temps !

mardi, 01 juillet, 2008  
Blogger Patrick said...

Euh, le Vättern Planner, c'est très bien, sauf que c'est juste les salles de bains en 2D... Le Home Planner, il est en full 3D, et c'est pour toutes les pièces...

Mais tu as raison, c'est comme ça que seront les choses bientôt. Seul défaut, il faudra sans doute payer à chaque utilisation d'un logiciel...

mardi, 01 juillet, 2008  
Anonymous Sergio62 said...

Je confirme (aprés Patrick) que Caroline émettait bien en Ondes Moyennes de 1964 à 1989 à partir de bateaux légendaires comme le Mi-Amigo
ou le Ross Revenge. Lors de l'arrivée de ce dernier au large de Dunkerque en 1983, le signal sur 319m (963khz) pouvait être capté jusqu'en région parisienne.
Le 'Ross' est encore maintenu en état par une équipe de fans mais les possibilité de retour en mer s'amenuise avec le temps car c'est déjà le manque d'argent qui a causé l'arrêt des émissions il y a prés de 20 ans.

mardi, 19 août, 2008  
Anonymous PW said...

Tout sur Radio Caroline et en français:
http://radiocaroline.free.fr

mardi, 05 mai, 2009  
Anonymous Anonyme said...

Petite correction : Caroline émettait en AM et non en FM.

mardi, 06 décembre, 2011  

Enregistrer un commentaire

<< Home