Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

dimanche 3 août 2008

Je suis devenu un Opera-man



Après m’être longtemps fait bassiné par le refrain « change pour FireFox, c’est mieux », j’ai testé les différentes versions successives (depuis la 1.5 jusqu’à la 3.0 actuelle), et je n’ai pas été convaincu du tout. Des tas de choses ne s'affichaient pas correctement, et il fallait toujours avoir IE en secours pour ces cas-là. Bref, inexploitable. Je pense que le seul mérite de FireFox, c’est que ce n'est pas du logiciel Microsoft (et moi, j'ai d'autres choses à faire que de faire la nique à Billy)… J’en étais donc resté à mon bon vieux navigateur Internet Explorer 6 certes un peu basique, mais il faisait le boulot. J’ai toujours été réticent pour IE7 - ai-je eu tort ?

Mais j’ai récemment chargé la version 9.51 d’Opéra  « pour voir », et là, je suis séduit. Tout marche bien, en mieux, et avec des « features » intéressants comme le zoom, la page d’accès direct, les imagettes des sites contenus dans les onglets, et bien d’autres « goodies » à découvrir. En plus, il partage les « favoris » d’IE6, c'est parfait. Et l'ergonomie n'est pas déroutante par rapport à IE. Tout ça en bon français, va sans dire. Après plusieurs semaines d’essai, j’ai décidé d’en faire mon navigateur par défaut.

Curieux qu'Opéra soit si "confidentiel" (moins de 1% de part de marché)... Mais avec cette version, ça va évoluer, je pense...

J’ai aussi voulu essayer Safari 3.1 pour Windows, mais ça ne s’installe pas - il faudrait expliquer aux programmeurs d’Apple comment on écrit un logiciel ;-)

Je suis donc devenu un Opera-man.

24 Comments:

Blogger Luc said...

@ Patrick : Et alors ? Quel effet ça fait d'utiliser un logiciel qui n'est pas utilisé par 80 % des internautes de la planète ?

;-)

dimanche, 03 août, 2008  
Blogger Sébastien said...

Bonjour,

Je réagis à votre billet en tant que créateur de site internet.

Vous avez tout à fait le droit de préférer tel ou tel navigateur, mais évitez tout de même de dire qu'ie affiche les pages mieux que firefox car c'est techniquement faux.

Peut-être allez vous sur des sites qui ont été tester que sur IE lors du développement.Il faut bien le souligner, internet explorer se fou de toute les normes d'affichage, et du coup, affiche le code "à l'arrache" (ce que firefox respecte déjà beaucoup plus). D'ailleurs, en tant que programmeur, j'aimerais bien que tout les utilisateurs passent sur firefox afin de pas faire tous les différents tests.

Par contre, où je suis obligé d'être d'accord avec vous, est de constater que Opéra est bien meilleur ! En effet il respecte quasiment toutes les normes. De plus de nombreuses options d'ergonomie donne un plus au soft.

En tous cas vous avez fait le bon choix d'abandonner le soft de micro$oft ! ie 7 est vraiment mauvais, et la béta du 8 n'en parlons pas ;)

Voilà, ne voyez pas ce commentaire comme une attaque ou autres, simplement comme une réaction d'un développeur qui en à marre d'internet explorer :p

dimanche, 03 août, 2008  
Blogger Luc said...

@ Sébastien : Microsoft aura disparu des écrans radar dans moins de 25 ans.

Encore un petit peu de patience ...

;-)

dimanche, 03 août, 2008  
Blogger Patrick said...

@ Sébastien : "mieux", pour moi, ça veut dire afficher tout, et correctement. L'ennui de FireFox, c'est que les pages "mal" programmées ou programmées pour IE s'affichent mal, alors qu'Opéra les affiche quand même. J'ai moi-même écrit deux ou trois sites très "basiques", certainement "mal" programmées, qui passent très bien sur IE et sur Opéra, mais pas sur FireFox.

Je sais, FireFox, c'est "pur" - mais au "pur", je préfère le "efficace"...

Enfin, on est d'accord sur la conclusion, Opéra 9.51, c'est pas mal du tout...

@Luc T'inquiètes, avec ses qualités, Opéra va bientôt passer à 80% - enfin, peut-être... Et fait nous signe pour Safari quand les mecs d'Apple auront compris comment on programme ;-)

dimanche, 03 août, 2008  
Blogger Jack said...

Premier test d'Opera sur le blog : un peu déroutant mais interface innovente... Patrick, je te dirai si ça me plait qund je l'aurai testée plus avant.
Au premier abord...ça fonce!

lundi, 04 août, 2008  
Anonymous MadCluster said...

C'est bien connu que les mecs d'Apple ne savent pas écrire un programme. C'est pour ça que moi, avec mon Mac, je suis devenu le convertisseur officiel des documents DocX vers Word (en ouvrant tout simplement ces DocX avec Pages -traitement texte très mal écrit d'Apple- puis en exportant vers Word). Ah oui, j'oubliais : je convertis cela pour mes collègues d'une mailing-list, dont je suis le seul possesseur d'un Mac (mal programmé). Les autres sont sur PC/Windows (le fleuron).
J'ai quand même réagi à ce post, parce que j'aime ce blog, et en général, je suis en communion d'idée avec Luc. Pas en informatique, faut-il croire...
Mais je m'arrête là car il y a quelques années, j'ai décidé de stopper tout militantisme "Mac" et même le prosélytisme... Je me contente d'en profiter : c'est quand même bien ça le but.
Bonne continuation et merci!

jeudi, 07 août, 2008  
Blogger Luc said...

@ madcluster : "en général, je suis en communion d'idée avec Luc. Pas en informatique, faut-il croire..."

Hé hé hé ...

Juste un détail : cet article, c'est Patrick qui l'a écrit, pas moi ....

signé : Luc

jeudi, 07 août, 2008  
Blogger Jack said...

C'est trop marrant de croire seulement une seconde que Luc est capable de critiquer un produit Apple.
@Madcluster! Luc est le plus applophile que j'ai jamais rencontré : plus que lui c'est impossible. Et Patrick, qui est un Windowsman adore le titiller.
C'est même un jeu dans les classiques du blog.
Mais c'est vrai qu'un Mac est la machine la plus polyvalente du marché : tu noteras qu'il n'en serait peut-être pas de même s'ils détenaient comme Microsoft 90% du marché. Et oui cette supercompatibilité est aussi une question de survie pour Apple.

jeudi, 07 août, 2008  
Blogger Patrick said...

Oui, ces passes d'armes entre Macophiles - les sectaire ;-) et les gens normaux sont juste pour rire. En fait, Chacun fait fait fait c'qui lui plaît plaît plaît !

Juste une remarque pour Madcluster : dans sa grande sagesse, Microsoft a commis un patch de compatibilité pour que les anciens Pack Office (depuis Office 2000) puissent lire les .docx. Et, bien entendu, on peut demander à son logiciel de sauvegarder les documents en .doc par défaut au lieu de .docx - ce que j'ai fait et qui règle tous problèmes de compatibilité !

vendredi, 08 août, 2008  
Blogger Véronique S said...

C'est bien gentil d'avoir de cordiales bagarres idéologiques Mac vs Microsoft, d'ailleurs ça me passionne de lire vos joutes car j'apprends un peu plus à chaque fois.
Mais dans vos discussions, il y a un truc que vous occultez, c'est la différence de prix!
Moi, j'ai un PC car je n'ai pas d'argent pour me payer un Mac.
Et je crois que c'est le même problême pour nombre de personnes.
Tout simplement et...malheureusement.
Alors je flippe un peu quand Luc évoque la mort annoncée de Microsoft...
Pour ma part, j'espère que ça durera encore longtemps sinon, je me passerai des nouvelles technologies avec beaucoup de regret car je trouve ça merveilleux.
Saint Loto, priez pour moi, sauf qu'il faudrait que j'y joue et je me refuse à payer ce que mon Papa appelle l'impôt des imbéciles.
Ainsi va la vie ;-)

samedi, 09 août, 2008  
Blogger Jack said...

Véronique : désolé de te contredire, mais il y a longtemps que le MAC est devenu tout aussi accessible qu'une bonne marque de PC en terme de prix.
J'ai encore tout récemment fait basculer un ami sur MAC, il s'en est tiré avec 600€ et maintenant qu'il commence à comprendre comment ça marche, je te garantis qu'il est très heureux de son choix.
Alors c'est vrai que certains sites et programmes ne sont pas disponibles sur MAC: mais on peut toujours installer XP sur le MAC...
Tout récemment un autre ami, qui ne demande pas conseil a acheté pour 3000€ un superbe PC portable dernier cri équipé d'un lecteur DVD HD...(désormai à mettre au rancard au profit du bluray).

Alors PC-MAC, le prix ça dépend ...

dimanche, 10 août, 2008  
Blogger Véronique S said...

@ Jack : tu as tout à fait raison dans ton exemple.
Mais il se trouve que quand mon Mac a grillé, je n'avais que les moyens de m'acheter un PC sous XP (fait sur mesure) et ça m'a coûté 500 euros EN TOUT.
J'ai ainsi évité l'abominable Vista et, le plus important pour mon budget, mes périphériques dont certains n'étaient pas acceptés par mon Mac sont enfin TOUS sans exception compatibles avec mon PC.
Rien que pour ça , mon porte-monnaie me dit merci!
Mais je reste dans l'âme une Mac woman.
Simplement maintenant, ce n'est qu'en rêve...
;-)

mercredi, 13 août, 2008  
Anonymous MadCluster said...

@ Luc : Autant pour moi, la communion d'idée est donc totale!.. :)
@ Jack : Il est clair que la position minoritaire d'Apple pousse la firme à innover, à rester ouverte, à donner le meilleur d'elle-même. C'est un peu un principe universel... Et la cohabitation de plusieurs espèces entretient l'évolution, principe tout aussi universel... Donc, je ne voudrais pas que le monde PC/Windows disparaisse, que du contraire! C'est tout bénéfice pour les MacUsers.
@ Patrick : Un patch, oui, un de plus. Et c'est quand même bien la moindre des choses... Peut-on vraiment appeler cela de la sagesse, mmhh?
@ Véronique : Comme le fait si bien remarquer Jack, c'est vrai que la différence de prix entre PC et Mac s'est estompée depuis longtemps, si l'on compare correctement les deux plateformes -à configurations semblables- et si l'on tient compte des logiciels fournis avec les machines (on est sensé payer Windows quand on achète un PC!). Si en plus, on calcule à moyen ou long terme (mises à jour, entretiens, réparations, valeurs de revente, ...), je crois que le Mac est même moins cher.
Merci pour cette discussion et à bientôt!

mercredi, 13 août, 2008  
Blogger Véronique S said...

@ Macluster : nota bene, quand j'ai payé 500 euros pour mon PC, c'était bien sûr avec XP pro et tout ce dont j'avais besoin COMPRIS dans le prix d'achat puisqu'on me l'a "fabriqué" sur mesure.
Je ne suis pas sûre qu'à services égaux, ça ne m'aurait pas coûté plus chère chez Mac...
De plus, ma vieille caméra Sony qui était totalement incompatible avec mon Mac s'entend très bien avec mon PC ainsi que d'autres périphériques que je n'aurais pas eu les moyens de changer pour aller avec un hypothétique nouveau Mac.
Donc, je confirme que je préfère Mac, de toutes façons, mais mon budget m'interdit de faire autrement que ce que j'ai fait.
Le principal, c'est que je puisse continuer à communiquer.
Donc, je suis philosophe et reste souriante.
;-)

mercredi, 13 août, 2008  
Blogger Jack said...

T'as raison Véronique, l'important c'est de venir au bar et chacun fait ce qui lui plait,plait plait plait... Ou comme il peut. Ou bien comme il sait.

mercredi, 13 août, 2008  
Blogger Patrick said...

Curieux comme on oppose toujours Microsoft à Apple, alors que ça n'a vraiment rien à voir. C'est un peu comme si on opposait Renault à Total...

Microsoft ne fait que du logiciel, et Apple fait essentiellement du matériel (avec du logiciel propriétaire pour faire fonctionner ce matériel).

Microsoft fait du logiciel "universel", qui tourne sur tous les PC de la planète quelqu'en soit le constructeur - y compris les Mac pour ce qui est des logiciels de bureautique par exemple...

Apple fait du matériel qui s'insère dans un ensemble cohérent mais volontairement "fermé". Le matériel Apple n'est pas "universel", et l'OS d'Apple est strictement dédié aux Macintosh.

Ces deux sociétés n'ont donc vraiment rien de comparable dans leur offre.

Il est donc vain de les opposer.

jeudi, 14 août, 2008  
Blogger Patrick said...

@Madcluster : j'ai acheté récemment un portable ACER 5315 neuf pour 299 euros chez Surcouf, avec Windows Vista et processeur Intel 2GHz. J'ai dû ajouter 30 euros pour le passer de 512 Mo à 1,5 Go de RAM, et j'ai remplacé Vista par XP. Moyennant ça, j'ai une machine vraiment performante (pas une formule 1, mais quelquechose qui tourne vraiment très bien, avec bon écran 15", 80 Go de disque, WiFi, graveur DVD et j'en passe).

Euh... C'est quoi, le premier prix d'un Mac portable ?

jeudi, 14 août, 2008  
Blogger Patrick said...

En paraphrasant les pubs comparatives débiles d'Apple contre les PC :

PC : "Regarde tout ce que tu peux faire avec un PC à 300 € : surfer, écouter de la musique, lire des films, gérer tes photos, jouer...
Et toi, Mac, tu peux faire quoi avec 300 € ?"

Mac : "300€ ? Pff, c'est pour les pauvres ! En revanche, avec le nouveau Mac Truc Machin à 2 500 €, tu peux faire trop de choses : surfer, écouter de la musique, lire des films, gérer tes photos, jouer... C'est pas la classe, ça ?"

jeudi, 14 août, 2008  
Anonymous MadCluster said...

Bon, je sens que je vais arrêter cette discussion, elle ne mènera à rien.
Ca fait des années et des années que ça ne sert à rien d'essayer d'ouvrir les utilisateurs Windows à MacOS (c'est celle-là, la vraie comparaison, Patrick).
Le meilleurs moyen de faire switcher quelqu'un, c'est de lui faire essayer un Mac, c'est tout. Ca, ça marche un fois sur deux, ce qui est énorme.
J'ai un Mac depuis mes 16 ans, j'en ai maintenant 42. En tout et pour tout, j'ai eu au cours de cette période 4 Macs successifs (en moyenne, un Mac pour 6 ans et demi, et le dernier je l'utilise encore) qui ne m'ont JAMAIS posé le moindre problème, sur lesquels j'ai pu utiliser facilement à peu près tous les logiciels dont j'avais besoin, que j'ai pu adapter à mes besoins logiciels et matériels avec le temps, et que j'ai pu revendre un bon prix au moment de changer.
J'ai tellement trouvé mon bonheur avec ces machines que j'ai décidé de les vendre et de les entretenir, en devenant indépendant et technicien autodidacte (j'insiste!) pendant 10 ans.
J'ai décidé d'arrêter au moment de la sortie de MacOSX : le système était devenu tellement limpide, intuitif et stable que les gens ayant besoin de mes services devenaient de plus en plus rares!
Résultat : maintenant, je pratique un nouveau métier pour lequel j'utilise le Mac en tant qu'outil à temps plein, et c'est le nirvana. Je n'ai RIEN d'autre à faire que de travailler. Et c'est à la pelle que mes collègues switchent, à force de passer plus de temps à configurer, déplanter ou bricoler leur calamiteux Vista, pendant que je trace dans le boulot.
Maintenant, et je boucle la boucle, loin de moi l'idée qu'il n'y ait plus de Windows pour équilibrer les choses, du moment que je peux rester sur MacOS, travailler, m'amuser, et profiter de ma machine. Chacun sa vie informatique, mais par contre, penser que le Mac, c'est pour les riches, c'est vraiment une ineptie préhistorique de première catégorie.
En Belgique, ce sont des iMacs qui équipent une bonne partie des écoles primaires, décision prise après une étude de marché indépendante qui prenait en compte les coûts du matériel sur une utilisation de 4 ans (y compris l'entretien, les réparations, et le temps d'utilisation effective). Ils en sont actuellement à la deuxième génération d'iMacs, qui ont été renouvelés cette année dans toutes les écoles : l'expérience fut concluante.
Je vais m'arrêter ici, parce que je pourrais en parler des heures (les brevets, l'ergonomie de l'OS, la compatibilité, etc...) et c'est bon comme ça.
Just enjoy your Mac.
MadCluster, l'extrémiste (je suppose).

jeudi, 14 août, 2008  
Blogger Patrick said...

Madcluster a parfaitement raison. La comparaison est entre OSX et Windows.

OSX est vraiment super, et tourne exclusivement sur les Mac. OSX est utilisé par 3% de la population mondiale.

Windows est vraiment super, et tourne sur les milliers de marques de PC à travers le monde, et même sur les bricolages "maison". Windows est utilisé par 97 % de la population mondiale.

Donc le choix est clair. Certains préfèrent OSX, d'autres Windows. Moi, c'est Windows. MadCluster, c'est OSX. Et tout le monde est content.

vendredi, 15 août, 2008  
Blogger Luc said...

@ Patrick : Euhh, tes chiffres datent un peu. La part de marché de Windows dégringole inexorablement, et ça fait belle lurette qu'ils ne sont plus à 97%, dieu merci !

Là, on en est à 90% pour Windows et 8% pour Mac OSX.

Tu me diras, il y a encore de la marge, c'est vrai.

Mais c'est un fait indiscutable : Windows est à présent sur la pente savonneuse et inexorable de la régression. Faudra bien faire avec ...

Hé hé hé ...

;-)

(source : computerworld)

vendredi, 15 août, 2008  
Blogger Jack said...

Lorsqu'on est 97% à faire ou penser la même chose, ça veut dire qu'on a forcément raison Patrick ?
Bon ceci étant dit, c'est l'été les vacances regardez plutôt les filles...

vendredi, 15 août, 2008  
Blogger Patrick said...

Bah, 97%, 90%, peu importe. C'est une majorité écrasante. Cette majorité n'a ni raison ni tort. C'est le standard "de facto", et c'est la seule chose qui m'importe...

Le jour où l'OS d'Apple sera dominant, je basculerai sans doute (à la condition qu'ils ne m'imposent pas leur hardware)...

vendredi, 15 août, 2008  
Blogger Patrick said...

Au fait, ai-je déjà dit qu'entre 1990 et 1995, j'ai pu utiliser pour mon travail le meilleur de la technologie de l'époque, c'est à dire Mac II sous system 7, ensemble évidemment supérieur à un PC sous DOS puis Windows 3. A cette époque, les machines étaient davantage des machines de traitement de l'information que des machines communiquantes comme maintenant. Lorsqu'en 1995, il s'est agi d'intégration dans des réseaux mondiaux, j'ai dû passer aux PC sous Windows 95 (pas fameux) puis Windows 98 (pas mal) et enfin Windows 2000 (très bien). Là, le différentiel Apple / Microsoft était annulé, et il n'y avait plus aucune raison objective de chercher autre chose...

lundi, 18 août, 2008  

Enregistrer un commentaire

<< Home