Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

jeudi 29 juillet 2010

Vive la Catalogne!

Nous avons appris avec bonheur que le parlement catalan a voté une loi interdisant les corridas dés 2012.
C'est tout de même épatant que le premier pays capable de mettre fin à cette coutume sanguinaire se trouve en Ibérie. Certains esprits grincheux me feront remarquer que c'est une façon de plus pour les catalans de marquer leur indépendance vis à vis de Madrid. J'ai envie de leur répondre et alors? C'est tout de même une bonne nouvelle pour l'humanité, c'est tellement rare que la barbarie recule ces derniers temps que cela mérite de fêter ça non?

 Photo : Le journal des Alpilles ETE 2010 (Berbard Reynes, député-maire, Stéphane Wauquier, secrétaire d'état chargé de l'emploi et Jean Claude Gaudin, le très célèbre maire de Marseille)

 Bon, les mêmes esprits chagrins remarquerons également qu'aux confins de cette belle province, dans notre douce France, cette tradition dure et perdure au point que nos ministres et édiles, (tous de l'actuelle majorité), voient un avantage politique à s'exposer en aficionados dans les arènes de Chateaurenard, où l'on se livre chaque été à de sanglantes mises à mort.

On va donc fêter ça, mais discrètement...

8 Comments:

Blogger Luc said...

Applaudissons la Catalogne espagnole dans sa capacité à rejeter la barbarie du passé pour devenir un pays civilisé.

Espérons que la France, le Portugal, le reste de l'Espagne et l'Amérique Latine auront le courage et la sagesse de suivre cet exemple !

Pour en savoir plus :
1. Corridas : arrêtons le massacre ! (Chez Luc - juin 2006)
2. Le spot contre la barbarie de la corrida que vous ne verrez pas à la télé (Chez Luc - août 2007)
3. La chanteuse espagnole Alaska pose nue contre la corrida (Chez Luc - juin 2008)

vendredi, 30 juillet, 2010  
Blogger Pombolita said...

La pena es que los políticos, para otras cosas, no se pongan de acuerdo tan rapidamente: la corrupción y el estatut de cataluña, por ejemplo...

Aquí me temo que nunca seremos un pais civilizado...
No son los toros, no...es que la civilización nos parece poco varonil.

Una vasca en cataluña

vendredi, 30 juillet, 2010  
Blogger Padraig said...

Difficile de se faire l'avocat du diable en la matière. Mais je m'y colle quand même :

On peut se demander s'il ne vaut mieux pas, pour assouvir le besoin de sang du "peuple", trucider des taureaux que, par exemple, partir guerroyer dans des pays lointains en tuant des innocents ou encore organiser des évènements hémoglobinogènes comme les courses de F1...

vendredi, 30 juillet, 2010  
Blogger Jack said...

Oui Pad, il y a aussi : c'est une très ancienne tradition, c'est bien les traditions.
Couper la main droite des voleurs était une bonne tradition, et aussi couper la langue des menteurs et faux témoins : on se demande bien pourquoi on l'a abandonnée celle-là...

samedi, 31 juillet, 2010  
Blogger Luc said...

@ Jack : " cette tradition dure et perdure au point que nos ministres et édiles, (tous de l'actuelle majorité), voient un avantage politique à s'exposer en aficionados dans les arènes de Chateaurenard"

A Châteaurenard, c'est sans doute des élus de droite qui s'affichent, mais, dans les autres villes du Sud où il y a des corridas, je parie qu'il y a des élus de gauche qui s'affichent aussi ...

N'oublie pas que c'est une députée UMP, Muriel Marland-Militello, qui a déposé le 8 juin 2004, la proposition de loi n° 1652 pour demander l’abrogation de l’alinéa 3 de l’article 521-1 du code pénal qui dispose que : « les articles du code pénal qui punissent d’amende ou de prison les auteurs de sévices graves et d’actes de cruauté envers un animal domestique ne sont pas applicables aux courses de taureaux lorsqu’une tradition locale ininterrompue peut être invoquée »

samedi, 31 juillet, 2010  
Blogger Padraig said...

"couper la langue des menteurs et faux témoins"

Comme tu y vas fort, Jack ! Et comment ils nous parleraient, alors, les membres du gouvernement ? ? ?

samedi, 31 juillet, 2010  
Blogger Jack said...

Dont acte Luc, mais dis moi quelle majorité n'a pas voté cette proposition?

samedi, 31 juillet, 2010  
Blogger Jack said...

@Pad : tiens c'est justement à ceux-ci que je pensais, car si ça se trouve ceux de la photo ne font que ratisser des voix, sans aucune conviction d'aucune sorte.
C'est même ce qui caractérise nos professionnels de la politique, l'absence de conviction... et le ratissage des voix.

samedi, 31 juillet, 2010  

Enregistrer un commentaire

<< Home