Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

mercredi 7 septembre 2005

L'homme bionique



La société Japonaise Cyberdyne va commercialiser l'exo-squelette robotisé HAL (Hybrid Assistive Limb), qui va permettre aux personnes agées, ou avec insuffisance musculaires de pouvoir se déplacer sans problème.

Ce robot est le résultat de 10 années de travail de la part de Yoshiyuki Sankai de l'Université de Tsukuba an Japon. L'exosquelette est doté de capteurs qui détectent sur la peau du porteur le courant électrique très faible qui est généré quand on actionne un muscle. Les moteurs réagissent alors immédiatement, et en fait les moteurs réagissent un tout petit peu plus vite que les muscles du porteur à l'ordre donné par son cerveau.

Il y a également un second système qui s'active automatiquement quand le porteur se met à se déplacer, par exemple. L'ordinateur embarqué relève la séquence de mouvement et, la fois suivante que le porteur entame une séquence identique, l'ordinateur anticipe le reste de la séquence, ce qui facilite d'autant la tâche de l'utilisateur. L'ordinateur "apprend" en continu et enrichit en permanence sa base de données.

HAL 3 pesait 22 kilogrammes, HAL 4 pèse 17 kilogrammes, et HAL 5 pèsera encore moins. Les premiers modèles commercialisés vont tourner autour de 14 à 19 000 dollars.

Ce que je trouve fascinant, à part la prouesse technique qui montre que le Japon est très en avance sur tout le monde concernant la robotique, c'est le nom choisi. HAL(*), c'est le nom original en anglais de KARL, le célèbre ordinateur qui est le personnage principal du film "2001, Odyssée de l'Espace" de Stanley Kubrick, et Cyberdyne, c'est la compagnie qui, dans le film Terminator, a construit le réseau Skynet et les robots Terminators ...

Ils n'ont quand même pas choisi ces noms par hasard ?

Pour en savoir plus :
1. Robot Suit HAL (Hybrid Assistive Limb) (Cyberdyne)
2. Robot suit a culmination of sci-fi dreams (The Japan Times)
3. Bionic suit offers wearers super-strength (NewScientist)
4. By thought alone, people with disabilities can command `Bionic Trousers' to help them walk. (Asahi.com)

(*) HAL peut être obtenu à partir d'IBM en reculant chacune des trois lettres d'un cran dans l'alphabet ...

Crédit photo : newscientist.com

5 Comments:

Blogger Vicnent 31415 said...

voir chez moi ;-)))
Sinon, je trouverai quand même vachement plus simple que l'on soit assis, dans un fauteuil confortable, sur un bipède (ou tripède ou quadripède)... quand même !!

jeudi, 08 septembre, 2005  
Blogger genorb said...

La fascination des japonais pour les robots est, comment dire, surprenante, deroutante, enfin bizarre. Les adultes jouent veritablement avec les robots, comme le petit chien de Sony. J'ai du mal a comprendre, je prefere un vrai et meme si les japonais, vivant quasiment tous dans de tres petits appartement, n'ont pas la possibilite d'en posseder, et bien on s'en passe... Perso, il me serait impossible de jouer avec un robot tout en faisant comme s'il etait vivant. Je travaille avec un ordi tous les jours, mais c'est une machine, point. Pour les japonais j'ai vraiment l'impression que ca va beaucoup plus loin...

jeudi, 08 septembre, 2005  
Blogger Luc said...

@ Vincent : j'ai été voir, rigolo !!! Les grands esprits se rencontrent ... ;-)

@ Genorb : Effectivement, il y a peut-être un truc pas très net entre les japonais et les robots. Voir Les chiens robot, et encore plus Robot danseur !!!

jeudi, 08 septembre, 2005  
Blogger Jack said...

Comment avoir l'idée de remplacer un vrai animal de compagnie, par un robot?
A mon avis, ces Japonais là n'aiment pas les surprises, ou peut-être la vie tout simplement.

Mais il doit bien avoir des millions de japonais qui aiment la vie aussi! non?

jeudi, 08 septembre, 2005  
Blogger Patrick said...

Vu la dimension de la batterie, il doit y avoir un petit problème d'autonomie, ne pensez-vous pas ?

jeudi, 08 septembre, 2005  

Enregistrer un commentaire

<< Home