Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

vendredi 27 janvier 2006

Le Hamas remporte les législatives en Palestine



Le Hamas a donc remporté la majorité absolue par une victoire écrasante aux élections législatives en Palestine, en obtenant 76 sièges sur 132, le Fatah n'en obtenant que 42.

Le Hamas est une organisation Islamiste fondée en 1987 au début de la première intifada. En 2002, près de 40 000 manisfestants du Hamas étaient venus à Gaza fêter leur 15 ème anniversaire et écouter leur leader de l'époque, feu le Sheikh Ahmad Yassin, prédire la destruction d'Israël avant 2025.

Le Sheikh Ahmad Yassin a été abattu par un tir de missile par Israël le 22 mars 2004. Son successeur, Abdel Aziz al-Rantissi, a été executé peu après par Israël, le 17 avril 2004. Le chef suivant du Hamas, Khaled Meshaal, a préféré rester en Syrie, où il se trouve actuellement.

Ce qui est frappant c'est que le Hamas, organisation terroriste opposée aux accords d'Oslo et qui a lancé en 1996 une vague d'attentats suicides qui dure encore, soit élu par le peuple Palestinien, à une écrasante majorité, et avec des élections qui se sont déroulées normalement et avec une forte participation.

On pourra toujours invoquer un rejet du Fatah à cause de la corruption du gouvernement en place, ce n'est pas si souvent qu'un peuple élit démocratiquement un régime totalitaire. Sans remonter à l'élection d'Adolphe Hitler par le peuple allemand en 1932, on peut quand même noter que le régime de Mahmoud Ahmadinejad, démocratiquement élu en Iran en août 2005, n'est pas des plus libéraux qui soient ...

Quand George W. Bush a lancé ses missiles Tomahawk sur Baghdad le 21 mars 2003, ils nous avait raconté que c'était parce que Saddam Hussein entassaient des piles d'armes de destruction massives. Quand il a été évident pour tout le monde qu'on n'en trouverait pas l'ombre d'une en Irak, il a alors expliqué que l'établissement d'une démocratie en Irak aurait un "effet domino" sur les pays voisins, et apporterait la paix et la propérité dans toute la région. Là encore, le conte de fée consistant à faire croire que la démocratie ça se met en place par la force à coup de bombes au phosphore sur Fallujah aura vécu.

Deux partis Islamistes purs et durs, prônant la charia et l'effacement pur et simple d'Israël de la carte, viennent d'être élus tout ce qu'il y a de plus démocratiquement par leurs peuples respectifs en Iran et en Palestine. "L'effet domino" voulu par Bush est en train effectivement de se produire. Mais les dominos ne tombent pas du côté prévu ...

Pour en savoir plus :
1. Hamas sweeps to election victory (BBC news)
2. Séisme politique après la victoire du Hamas (Le Nouvel Obs)
3. L'avenir en vert sombre pour les Palestiniens (Libération)
4. Who are Hamas? (BBC news)
5. Le face à face des néo-cons (Chez Luc)

Crédit photo : Kevin Frayer

8 Comments:

Blogger Vicnent 31415 said...

et c'est rien à coté de la France, qui, malheureusement encore une fois, a baissé son froc en prenant acte des résultats de l'élection...
D'un autre coté, on va voir ce qu'ils vont faire dans les semaines et mois à venir. Cela décidera de leur sort... je vois bien GWB attaquer la palestine dans qq mois sous reserve qu'il s'agisse d'un état terroriste...

vendredi, 27 janvier, 2006  
Blogger Patrick said...

On peut raisonnablement se demander si la Démocratie, au sens où on l'entend en France par exemple, est réellement la panacée qu'il convient d'imposer à tous les pays, quel que soit leur niveau d'évolution sociale.

Bien vu pour les dominos qui tombent du "mauvais" côté !

Mais laissons pour un temps le bénéfice du doute à ce nouveau gouvernement. N'excluons pas d'emblée une bonne surprise...

vendredi, 27 janvier, 2006  
Blogger Jack said...

Ce qui n’est pas douteux, à la lecture de l’énumération des « bonnes nouvelles » au MO est à n’en pas douter l’arrivée au pouvoir, partout, des faucons avec la réaction en chaîne qu’elle provoque.
C’est cet effet domino là que je perçois, et WB est surement un des premiers dominos de la série.
Tout cela ne présage rien de bon, et la poudrière du MO devient chaque jour plus dangereuse.

vendredi, 27 janvier, 2006  
Blogger Jack said...

J'ai des doutes... comme dirait R Devos

samedi, 28 janvier, 2006  
Blogger Philippe Piriac said...

Sans vouloir tomber dans l'angélisme, le principe de réalité ne va t il pas s'imposer à ces gens du Hamas?

En d'autre termes
un groupement pronant la violence terroriste, quand il n'est pas au pouvoir s'auto légitime près de son public assez facilement de façon croissante à chaque fois qu'on tente de la neutraliser avec la meme violence.( logique de la sympathie victimaire)

Il en est tout différemment d'un régime au pouvoir, qui à la responsabilité de faire vivre son peuple et de se faire écouter par la communauté internationale, en respectant la signature de son pays.( qui dans ce cas a reconnu, via l'OLP, le droit à exister d'Israel)

Mon hypothèse est qu'il y aura probablement un peu d'emphase au début et puis le hamas en viendra à un comportement plus conforme aux pratiques internationales et à l'intérêt bien compris de son peuple, actuellement en état de dépendance économique de fait.

Un autre risque ne vient-il pas de ceux, non palestiniens, qui, l'ayant compris et qui, extrémistes/jusqu'au boutistes de tous poils préféront mettre de l'huile sur le feu et joueront la provocation pour pousser à l'escalade et justifier toutes les interventions et humiliations contre ce peuple déjà déboussolé .Ce qui empechera de fait les rounds de retour aux bonnes pratiques qui pourtant sont tout a fait possible, notamment sous controle ONUsien

Luc: Les allemands auraient ils élu Hitler sans le traité de Versailles? D'ou vient le vent qui fait tomber les dominos? ( en substance, quand on veut souffler trop fort trop longtemps, il vient un moment ou il faut ré-inspirer et la, bad luck, les dominos tombent dans le mauvais sens!)

Patrick: OK avec toi sur la questionnement de la valeur absolue de la démocratie. Un peuple qui ne sait pas de donner à lui même l'ordre est mal parti pour la démocratie. Mais il doit quand meme il y avoir une différence entre les dictatures qui se voient comme des états stables et celles qui se voient comme des transitions.

dimanche, 29 janvier, 2006  
Blogger Patrick said...

Si j'ai bien compris, c'est en grande partie la Communauté Européenne qui finance l'Autorité Palestinienne : 1,6 milliards d'Euros entree 1993 et 1998... On voit le magnifique résultat de nos efforts...

dimanche, 29 janvier, 2006  
Blogger Luc said...

@ Patrick : T'as bien compris. L'autorité palestinienne ne vit que par les chèques que lui envoient les américains et les européens. C'est d'ailleurs la corruption que ça a entraîné qui a contribué à la chute du Fatah. Alors, si le Hamas persiste dans son crédo de destruction d'Israël, de terrorisme et d'intégrisme islamique, crois-tu que les américains et les européens vont continuer à signer les chèques ? Et si on arrête de signer les chèques, il va se passer quoi, tu crois ?

@ Philippe : En faveur de ton espoir, c'est vrai que la réalité du pouvoir change pas mal de choses. D'ailleurs, rappelons que la Fatah, c'est l'ex-OLP, responsable (entres autres) des attentats décrits dans le film "Munich" de Spielberg, actuellement sur les écrans ...

Ceci étant dit, le fanatisme, c'est le fanatisme. Témoin les Talibans quand ils étaient au pouvoir en Afghanistan et, plus près de nous, le comportement de Mahmoud Ahmadinejad, président de l'Iran ...

dimanche, 29 janvier, 2006  
Blogger Patrick said...

En y réfléchissant, je pense que les responsables du Hamas doivent être bien embarassés de cette victoire, car ils ont une vocation à nuire et à s'opposer, mais sans doute pas à construire et à gouverner...

lundi, 30 janvier, 2006  

Enregistrer un commentaire

<< Home