Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

mardi 9 mai 2006

Ahmadinejad écrit à Bush



Mahmoud Ahmadinejad, le président Iranien a écrit une lettre à George W. Bush. C'est la première fois depuis 1980 qu'un dirigeant iranien établit officiellement un tel contact avec un chef d'Etat américain.

Eh bien, la lettre en question (écrite en anglais), ou peut la lire ici (fichier .pdf)

Ce document de 18 pages vaut le coup d'être lu. Je suis surpris d'être d'accord avec un certain nombre de ses affirmations concernant la guerre en Irak. Mais, dès qu'il vire sur la religion je ne suis évidement plus d'accord.

Quant aux deux dernières pages, elle donnent carrément le frisson !

Pour en savoir plus :
1. Lettre iranienne: Washington inflexible (tsr.ch)
2. la lettre d'Ahmadinejad (document .pdf)
2. Ahmadinejad en remet une couche (Chez Luc)

Crédit photo : AP

6 Comments:

Blogger Jack said...

C’est quoi le drôle de creux, qu’il a entre les deux yeux ?
Il faudrait lui suggérer d’ôter le caillou qui se trouve sous son tapis de prière...

Plus sérieusement : l’Iran contrairement à ce que pense beaucoup de nos contemporains est un pays assez moderne, le pétrole et sa population lui ont permis de développer une industrie, des universités, une recherche qui tiennent la route surtout comparé aux autres pays de la région.
Il me semble assez logique de chercher à pérenniser ce niveau de développement une fois le pétrole terminé : le développement de l’énergie nucléaire, semble une alternative raisonnable.
En accédant à la filière d’enrichissement de l’Uranium, on accède aussi à l’arme nucléaire : mais parmi tous les états qui en sont pourvus, combien sont dignes de confiance ?
Enfin quel est la seule nation au monde à en avoir fait usage sur le théâtre des opérations ?

Si on s’en tenait aux faits plutôt que d’ânonner avec les ânes.
Attention à la propagande occidentale.
Il ya plus de femmes aux postes à responsabilité en Iran que dans certains pays bien catholiques. (Pour prendre juste un exemple)
Ou bien comparé à d’autres pays du golf alliés fidèles des USA.

Demandez à ceux qui se rendent en Iran se qu’ils en pensent !

mercredi, 10 mai, 2006  
Blogger Patrick said...

pdnjtsLe principe de dissuasionn nucléaire est basé sur la peur de sa propre mort. S'il n'y a pas peur de sa propre mort, alors, de lancer une bombe atomique sur un ennemi (de Dieu) et crever ce faisant devient un acte hautement respectable (même s'il s'agit de millions de morts de part et d'autre). C'est le principe mis en pratique par les terroristes kamikazes.

Il y a actuellement dans le monde beaucoup de gens qui ne donnent pas beaucoup de prix à la vie terrestre, et qui n'aspirent qu'à la vie dans l'au-delà. L'interview des familles de terroristes kamikazes est à ce titre édifiante : ces familles sont honorées de l'acte de leur rejeton, qui sont évidemment allé droit au paradis. Par exemple, dans toute famille Palestinienne, un des enfants est voué au sacrifice, nous dit-on...

Accepter que M. Ahmadinejad, qui prêche l'anihilation d'un de ses voisins, se dote de l'arme nucléaire est comme d'accepter qu'Hitler, qui prêchait le Grand Reich, réarme l'Allemagne dans les années '30. On connaît le résultat.

Quand le dirigeant d'un état clame qu'il va anihiler son voisin, je pense qu'il faut le prendre très au sérieux. Et nous ne devons pas le laisser se doter des moyens pour mettre son dessein en application.

mercredi, 10 mai, 2006  
Blogger Luc said...

Thursday, May. 11, 2006

“The letter also included three LOLs, a half dozen IMHOs, and a full sixteen Death to Israels”

— Jon Stewart
On Mahmoud Ahmadinejad writing "PBUH" (Peace Be Unto Him) after each reference to Jesus in his letter addressed to the U.S.

samedi, 13 mai, 2006  
Blogger Patrick said...

Sur ce même thème, il y a des dirigeants qui menacent le monde d'utiliser des armes "non conventionnelles" contre le terrorisme. A ces dirigeants, je suggère qu'on leur retire l'accès au "bouton rouge". Pour le moment, à ma connaissance, il n'y a que notre bien-aimé Nuclear Jack qui a proféré cette ineptie monstrueuse. Et De Villepin n'a même pas eu à lui souffler l'idée, semble-t-il... Même Bush n'a jamais dit ça...

dimanche, 14 mai, 2006  
Blogger Patrick said...

1er février 2007 :

"""Ce n'est pas tant le fait de posséder "une bombe nucléaire" qui serait dangereux, a déclaré le président français, "une, peut-être une deuxième un peu plus tard, qui ne lui servira à rien". "Où l'Iran enverrait-elle cette bombe ? Sur Israël ? Elle n'aura pas fait 200 mètres dans l'atmosphère que Téhéran sera rasé", a ajouté Jacques Chirac."""

Ca n'a pas fait un pli, Nuclear Jack a encore une fois dit des conneries au sujet de l'armement nucléaire. Dans son esprit, l'idée que l'Iran ait une ou deux bombes atomiques et les lançe sur Israel n'est pas bien grave, et l'idée de rayer Téhéran de la carte en représailles est somme toute, fort naturelle.

Ces propos sont proprement monstrueux. Evidemment, venant d'un ami personnel de Saddam à qui il avait vendu un réacteur nucléaire (Osirak) en 1975, on n'est guère étonné...

Heureusement, on va bientôt lui retirer l'accès au Gros Bouton Rouge - j'espère que son successeur aura les idées plus saines au sujet de la dissuasion nucléaire...

vendredi, 02 février, 2007  
Blogger Luc said...

@ Patrick : Là, oui, Chichi a lâché une Ségolinade de première grandeur !

Ceci étant, si, sur la forme ce qu'il a dit pose problème, sur le fond, il a quand même raison. En effet, au moment où Ahmadinejad commence à être constesté par le résultat des élections locales, il a voulu (maladroitement) faire passer le message suivant aux Iraniens :
(1) Avoir la bombe ne sert à rien : si vous voulez la lancer sur Israël, Téhéran sera rasé tout de suite après. Et c'est sans doute vrai.
(2) Par contre, si l'Iran se dote de la bombe, alors ça créera un précédent, et tous les autres pays arabes vont vouloir faire de même. Et là, la poudrière du proche Orient va devenir une poudrière nucléaire ! (tic, tic, tic ...)

En conclusion, l'Iran ayant signé le Traité de Non-Prolifération nucléaire, respectez-le, développez votre nucléaire civil mais ne fabriquez pas la bombe, et tenez-vous en là.

Je pense que c'est la voie de la sagesse.

vendredi, 02 février, 2007  

Enregistrer un commentaire

<< Home