Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

vendredi 19 janvier 2007

"165 Star Oasis" par Scott Draves



Pour ce vendredi, je vous emmène dans un petit trip planant pour aller faire un tour loin de la foule déchaînée ...

Les vidéos du vendredi :

Les cinq dernières :
1. "Extremis" par HAL (featuring Gillian Anderson) (12 janvier)
2. "Tom's diner" par Suzanne Vega (à capella) (5 janvier)
3. "Dinner for One" par Freddie Frinton et May Warden (29 décembre)
4. "Hey Jude" par The Beatles (15 décembre)
5. "Flight Patterns" par Aaron Koblin (8 décembre)

Le top dix :
1. "Where The Streets Have No Name" par U2
2. "Cherish The Day" par Sade
3. "Behind" par Laquer
4. "And I’m Telling You I’m Not Going" par Bianca Ryan
5. "Fire" par Jimi Hendrix
6. "Dream On" par Depeche Mode
7. "Tom's diner" par Suzanne Vega
8. "So What" par Miles Davis
9. "Are You Going With Me?" par Pat Metheny
10. "Blues for Salvador" par Carlos Santana

Crédit vidéo : roccomartinez via BoingBoing

Libellés :

2 Comments:

Blogger Patrick said...

Ca fait pas un peu "économiseur d'écran", ça ? Certes luxueux, mais économiseur quand même !

vendredi, 19 janvier, 2007  
Blogger Luc said...

@ Patrick : Effectivement, comme tu as pu le constater si tu as cliqué sur le lien qu'il y avait dans le texte, l'image provient bien d'un économiseur d'écran : electric sheep (en référence au livre de Philip K. Dick "Est-ce que les androïdes rêvent de moutons électriques", dont a été tiré mon film-culte : Blade Runner). Ce fait n'enlève rien, à mon sens, à la beauté hypnotique de ces images fractales, calculées en temps réel, et produisant de magnifiques animations psychédéliques presques "vivantes" ...

samedi, 20 janvier, 2007  

Enregistrer un commentaire

<< Home