Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

jeudi 13 décembre 2007

La Roque Alric

La Roque Alric

Avant-hier, je suis allé voir un client à La Roque Alric. Ce petit village incroyable est blotti sur la face sud d'un rocher qui se dresse au milieu des Dentelles de Montmirail. On dirait un décor de crèche provençale. Il y a juste 54 habitants ...

Pour arriver chez mon client, il fallait continuer sur une petite route, d'où on avait une vue magnifique sur le mont Ventoux :

Le Ventoux

Et puis, on arrivait au bout du monde : juste quelques rangs de vignes et un cabanon, perdus dans la montagne ...

vignes

En redescendant, je suis allé voir un autre client à Mazan. Le soleil était déjà bas sur l'horizon, et les vignes rougeoyaient dans la lumière du soir. Au fond, les Dentelles se dressaient sous les nuages bas qui arrivaient du nord avant de disparaître au dessus de la Provence, nous laissant un grand ciel bleu, comme à leur habitude.

les dentelles.jpg

Et puis ça a été les dernières lueurs du jour.

coucher de soleil.jpg

Les nuages défilaient sur ce ciel immense, avec des formes étranges et abstraites ...

La journée de boulot était finie. Il fallait songer à rentrer à la maison.

Pour en savoir plus :
1. La Roque Alric (Provence web)

Crédit photos : Luc

Libellés :

9 Comments:

Blogger Jack said...

Et bien aujourd'hui j'ai reçu mon numéro de "La Salamandre", que je lis toujours avec délice.
Dans ce numéro il nous est fait une suggestion dont je vous fais profiter: programmer une ballade, toujours là même à un mois d'intervalle sur 12 mois, qu'il pleuve ou qu'il vente, cette ballade est à faire à l'aube où au crépuscule, de préférence, pour avoir plus de chance de faire des rencontres.
Ça peut être l'occasion de dessins et de photos et de voir se transformer la nature avec les saisons. Il est préférable de partir de chez soi (DD oblige), c'est un loisir gratuit et très gratifiant d'après notre rédacteur : Julien Perrot

jeudi, 13 décembre, 2007  
Blogger Patrick said...

Très joli, ce petit village... Ont-ils installé un escalator pour grimper jusqu'en haut ? Ou au moins un système de panier élévateur un peu comme aux Météores en Grèce...

vendredi, 14 décembre, 2007  
Blogger Audrey H. said...

La première photo pourrait aussi servir d'illustration à un conte de fées !!!

Très, très joli. :)))

Merci...

vendredi, 14 décembre, 2007  
Anonymous vincent b. said...

Le petit peuple demande l'accès aux hautes résolutions sur le flickr de Luc ! (ou alors le petit peuple rachète Yahoo.com et fait un kick-flip-balayette pour renvoyer Luc à l'époque du minitel) ;-)

Fabuleux village au nom très poétique !

J'en ai trouvé quelques hautes res sur flickr :

http://www.flickr.com/photo_zoom.gne?id=1268153462&size=l

http://www.flickr.com/photo_zoom.gne?id=547399042&size=l

Bonne aprème à tous, et bon weekend.

vincent

vendredi, 14 décembre, 2007  
Blogger Luc said...

@ Vincent : Alors, j'explique :

Pour ce blog, je formatte toutes les photos à 430 pixels de large pour que ça colle comme il faut dans la mise en page. De ce fait, sur flickr, les photos ne font que 430 pixels de large ...

Ce qu'il faudrait que je fasse, c'est un photoblog avec les photos accessibles en haute résolution.

Bon, je vais y penser ... :-)

samedi, 15 décembre, 2007  
Blogger Betty said...

@ Luc : je me demande vraiment ce que tu peux bien vendre ... pour avoir des clients à visiter a de tels endroits. Mais de quoi ont ils besoin ?

@ Jack : oui depuis environ allez ...pff 25 ans je fais la même balade et oui c'est différent chaque fois...
Je crois que c'est très "breton" ça d'aller chaque jour pratiquement au même endroit voir la mer. Dés fois qu'elle n'y soit plus ? non c'est juste qu'à chaque fois elle nous raconte une nouvelle histoire.
Je sûr que Patrick fait pareil.

samedi, 15 décembre, 2007  
Blogger Luc said...

@ Betty : Hé hé hé ...

Je vends ce dont tout le monde a besoin. Particulièrement ceux qui sont isolés.

C'est quoi ce dont personne (et je dis bien personne) ne peut se passer ?

Tu ne trouves pas ? Aller, un indice ...

samedi, 15 décembre, 2007  
Blogger Patrick said...

Luc, pour les images sur Flicker, je me demande si tu ne peux pas y mettre des images plus grandes (par exemple 1024 pixels de largeur), mais les déclarer dans le code HTML de Blogger comme ne faisant 430 pixels de large (et la hauteur qui va bien). Je pense que les images seront automatiquement formatées à 430 pixels de large (quand bien même elles seraient plus grandes dans Flicker). Mais je n'ai pas vérifié...

Pour le boulot de Luc, j'ai deviné ;-)

Pour aller voir la mer tous les matins au même endroit comme Betty, bien sûr que je fais ça - mais l'Océan Atlantique est toujours différent et imprévisible - le spectacle est toujours renouvelé - c'est ça la grande différence avec la mer Méditerranée qui ne change guère d'un jour sur l'autre...

samedi, 15 décembre, 2007  
Anonymous vincent b. said...

La solution de Patrick fonctionnerait mais la qualité de l'image serait grandement altéré.

Si tu pouvais utiliser simplement la version de 500 px que crée automatiquement flickr pour toute photo ajoutée, tu gagnerais en souplesse.

Autre solution, mais qui demande un peu de développement, utiliser l'api flick pour inclure des images de ton flickr que flickr lui même resize à ta demande. Ca pourrait même deja exister en module pour blogger.

- fin du laïus technique -

Alors comme ça Luc vend de l'eau. (ou presque) Ca lui va plutot bien vous ne trouvez pas ?

mardi, 18 décembre, 2007  

Enregistrer un commentaire

<< Home