Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

samedi 25 octobre 2008

Il n'y a probablement pas de dieu



"IL N'Y A PROBABLEMENT PAS DE DIEU. ALORS ARRETEZ DE VOUS INQUIETER ET APPRECIEZ VOTRE VIE."

Voilà le message qui sera affiché pendant 4 semaines sur 30 bus londoniens à partir de janvier 2009. L'association Atheist Campaign, qui a lancé cette campagne a reçu sept fois plus de donations que nécessaire, quelques heures seulement après l'avoir lancé.

J'ai toujours pensé que l'humanité s'était inventé des dieux pour se rassurer. Parce qu'elle était apeurée par la violence et la dureté de la vie. Du coup, pour surmonter ses peurs, elle s'est inventée la mythe d'une vie après la mort qui serait paradisiaque, un nirvana éternel où la vie ne serait qu'amour, délices et orgues ...

En fait, après la mort, il n'y a rien, évidemment. Mais c'est ça qui est beau, le caractère éphémère de notre vie sur cette belle planète. Le fait de réaliser qu'après la mort, il n'y a rien, que c'est simplement la fin de notre vie, ça nous donne l'humilité nécessaire pour être en vraie harmonie avec la vie et la nature qui nous entoure. Et c'est ça qui nous fait réaliser que chaque jour qui passe n'a pas de prix et est en fait le premier jour du reste de notre vie.

Je n'ai pas peur de la mort, vu que je sais ce qui m'attend : rien. Je ne vais pas plus rôtir en enfer que je ne vais me retrouver sur un petit nuage avec un angelot à côté de moi. Alors, du coup, la mort n'a plus aucun intérêt pour moi. Ce qui m'intéresse, c'est la vie. Quand la mort viendra, elle viendra, et puis voilà. D'ici là, je vais essayer de continuer à vivre la vie que j'aime.

Tout ça pour dire je suis tout à fait d'accord avec ce qui sera affiché sur ces bus en janvier.

Sauf un détail. Moi, j'aurais évidemment enlevé le "probablement". Mais certains croyants sont vraiment fanatiques. Alors, il faut probablement y aller doucement ...

Pour en savoir plus :
1. Campaign: Atheist Bus (Atheist Campaign)
2. Atheists plan ad campaign on side of London buses (Associated Press)
3. All aboard the atheist bus campaign (The Guardian)
4. 'Probably' the best atheist bus campaign ever (The Guardian)

Crédit photo : Atheist Campaign

Libellés :

30 Comments:

Blogger Patrick said...

La croyance en l'existence de Dieu est très corrélée avec l'âge. Quand l'échéance se rapproche, on a tendance à se rapprocher de son Dieu "au cas-où" ! A moins que ce soit Lui qui se rapproche de nous...

Et puis il y en a pour qui l'évidence rayonnante, c'est la réalité de Dieu aujourd'hui et partout (c.f. sœur Emmanuelle).

Comme disait Einstein : "Le hasard, c'est Dieu qui agit incognito"... Et le hasard, il est partout, alors...

Je note le "probablement" des athées. Amusant !

samedi, 25 octobre, 2008  
Blogger Patrick said...

Luc, tu dis qu'après la mort, il n'y a rien. C'est "peut-être" vrai pour l'intéressé, mais c'est très faux pour l'humanité. Pour l'humanité, Ramsès II est là, avec nous, dans nos livres, dans nos mémoires. Nos parents décédés existent avec force. Mon très lointain ancêtre Jean, laboureur dans l'Orléanais, existe dans mon esprit, même si je ne l'ai évidemment jamais rencontré. Jésus-Christ existe dans notre vie de tous les jours, même dans la vie des athées, puisque son enseignement a façonné tout l'occident. Et nous-mêmes existerons dans les mémoires des générations futures.

"Rien après la mort", c'est vite dit !

samedi, 25 octobre, 2008  
Blogger Bruno du grand sud est said...

le genre de sujet où tout le monde à raison puisque Dieu l'a voulu ainsi .
quand on ne peut expliquer scientifiquement quelque chose,on s'empresse de coller une volonté divine au mystère, ça nous facilite bien les affaires .voilà où je veux en venir .
on arrive à remonter grosso modo à 14 milliards d'années en arrière ,bon.
Mais on a quoi ou qui avant ?
j'aimerai bien que ce mystère soit levé avant que je parte .
en attendant d'en savoir plus, pour mes derniers instants,je ferai venir un religieux, on ne sait jamais ! d'où le "probablement" .
je ne voudrais pas mettre en pétard celui qui a mis le feu au big bang .

samedi, 25 octobre, 2008  
Blogger Véronique S said...

@ Luc : Je suppose que ton billet est de la pure provoc quant à tes convictions personnelles. Sinon, là, je t'avoue que je suis bien étonnée de ce revirement (soudain ou pas, je n'en sais rien)!
Peut-être as-tu peur d'être déçu et préfères-tu prévoir ce que tu penses être le pire pour un croyant, c.a.d. rien ni personne qui puisse t'"attendre"...

samedi, 25 octobre, 2008  
Blogger Alexandréa said...

Je pense que tu peux croire en un principe divin sans croire au paradis ou à l'enfer quand on meurt ;) ...

dimanche, 26 octobre, 2008  
Blogger Jack said...

Je partage la conviction que Dieu est une invention humaine et j’y ajouterais volontiers le qualificatif de « très commode ».
Elle a permis et permet toujours à l’heure qu’il est de contrôler l’esprit des hommes.
J’y ajouterais une « utilité » psychologique, lors du passage à l’âge adulte, Dieu constitue un substitut aux parents perdus.

Je voudrais profiter de ce billet pour dire à quel point je trouve choquant le propos de sœur Emmanuelle qui nous explique que « le jour de sa mort est le plus beau jour de sa vie ».
« Viva la muorte » en quelque sorte :la fameuse devise des phalangistes...

dimanche, 26 octobre, 2008  
Blogger Luc said...

@ Alexandréa : Comme je l'ai dit, je suis convaincu que dieu n'est qu'une invention humaine pour se rassurer, et qu'il n'existe que dans les esprits de ceux qui adhèrent à ça.

Mais je m'intéresse à toutes les religions, dans la mesure où elles racontent l'histoire de l'humanité à la surface de cette belle planète.

Et il y a plein de religions différentes.

Et c'est quand même étonnant de voir que, par exemple, dans la mythologie aborigène, une des plus ancienne qui soit, vu qu'elle remonte à plus de dix mille ans, il y a aussi un "paradis", appelé Purelko. Et, quand on est mort, c'est Wuluwaid, le dieu de la pluie, qui vous y conduit en bateau ... tout comme Charon qui faisait traverser le Styx aux âmes vers le séjour dans la mythologie grecque.

Il y a quand parfois des points communs étonnants entre des religions qui n'ont eu à priori aucun contact entre elles. C'est ce qui rend l'étude de ces religions aussi intéressante.

Alors, tu demandes : "Je pense que tu peux croire en un principe divin sans croire au paradis ou à l'enfer quand on meurt". A mon avis, tu peux croire exactement ce que tu veux. Cela fait partie de nos libertés fondamentales.

En France, en tous cas ...

dimanche, 26 octobre, 2008  
Blogger jojo said...

Tu crois donc au hasard ?
Tu sais, le Hasard n'existe probablement pas.
Mais c'est pas pour autant qu'il faut être inquiet !!

dimanche, 26 octobre, 2008  
Blogger Patrick said...

Le fou de Dieu avec sa ceinture explosive doit lui aussi penser, comme soeur Emmanuelle, que "le jour de sa mort est le plus beau jour de sa vie".

Mais je trouve qu'il y a, comment dirais-je, une nuance, qui rend l'une sympathique, et l'autre franchement détestable...

dimanche, 26 octobre, 2008  
Blogger Luc said...

@ Patrick : le "fou de dieu" qui se fait exploser la ceinture, il fait ça parce qu'on lui a expliqué que s'il faisait ça, il aurait droit à quarante vierges après sa mort. (à chacun son paradis ...)

Et il l'a cru, le "héros" ...

Maintenant, je ne sais pas si on a expliqué aux jeunes filles vierges que, si elles mourraient vierges, elles aurait peut-être droit à se faire violer par un terroriste explosé en compagnie de 39 copines ...

Mesdemoiselles, vous voyez ce qui vous reste à faire (si vous croyez à ce genre de truc, bien sûr).

dimanche, 26 octobre, 2008  
Blogger Patrick said...

Le "héro" sera peut-être un peu déçu de constater que les 40 vierges promises ressemblent toutes à soeur Emmanuelle ! L'âge n'est sans doute pas stipulé dans le contrat !

lundi, 27 octobre, 2008  
Blogger Patrick said...

"La seule chose qu'on peut faire avec Dieu, c'est d'espérer qu'il existe, car, sans lui, la mort perd un peu de son charme."

Jean D'Ormesson

mercredi, 29 octobre, 2008  
Anonymous mia said...

Hihi, ça m'aurait pas gênée qu'on enlève le "probablement" :p, j'aurai quand même pensé que c'est pas très intelligent :).

Mhh la foi, je trouve qu'on choisit de croire ou pas croire, mais que affirmer "Dieu existe et j'ai raison" est aussi peu rationnel que "Dien n'existe pas et j'ai raison". L'une des deux affirmations est vraie certes, mais celui qui l'a proclamée aura raison par coincidence (ou statistiques) mais pas par reflexion. Encore une fois, la seule approche rationnelle est l'agnosticisme, et la seule action rationnelle dans ce cas là est d'effectuer un minimum de recherches "unbiased" ...
PS: Il est quand même super sexy le tee-shirt de la fille devant le bus, elle a raison de le porterr quel que soit le message !

mercredi, 04 novembre, 2009  
Blogger Luc said...

@ Mia : Bonjour. :-)

A propos de "Dieu n'existe pas et j'ai raison", je tiens à préciser ceci :

Je comprends tout à fait que des êtres humains aient besoin de croire en une divinité et une vie après la mort pour vivre leur vie de façon plus heureuse et plus apaisée. Je respecte tout à fait cela, et j'ai même une certaine tendresse pour cela.

Je me passionne pour l'histoire des croyances à travers les monde et à travers les âges. J'ai tous les livres sacrés : la Bible, le livre de Mormon, le Coran, la Baghavad Gita, les Védas, etc ...

Je pense que, pour le croyant qui ne doute pas au plus profond de lui-même (ça existe sans doute), Dieu existe. Et ce point n'est pas ouvert à discussion. Donc, quand je m'adresse à une telle personne, si je lui dis "Dieu n'existe pas", j'ai évidemment tort !

Mais cela ne me pose pas de problème particulier.

Quand mes enfants étaient petits, pour eux, le Père Noël existait, ainsi que la petite souris, et même la fée bleue rassurante.

Les religions, de mon point de vue, ce sont des contes de fées pour adulte, au même titre que les contes de Grimm ou de Perrault. Et, crois-le bien, je dis cela sans aucune condescendance ou mépris vis à vis de ceux qui ont la foi.

P.S. : Elle est où, la fille devant le bus avec le tee-shirt super sexy ?

mercredi, 04 novembre, 2009  
Blogger Padraig said...

Oui, moi aussi, je voudrais voir ce fameux T-shirt (et la fille, au passage) ;-)

Ou alors c'est un ange, et il(elle) est passé(e) !

mercredi, 04 novembre, 2009  
Blogger Jack said...

Pour continuer avec Mia.
Tant pis si cela est redondant, cela fait du bien d'échanger sur ce sujet avec une personne raisonnable...

Pour que ce soit clair, le port du voile ne me gène absolument pas, nous vivons dans un pays libre où chacun doit être libre de porter le couvre chef de son choix (Patrick met un chapeau). Concernant les signes religieux à l'école et dans les lieux publiques : genre crucifix au mur, il faut se souvenir d'où nous venons et pourquoi la République dés sa naissance a voulu s'affranchir de toute allégeance à quelques religion que ce soit.
C'est une vielle lutte qui n'est même pas complètement terminée en France.
La plupart des vrais républicains dans ce pays, ils en restent pas mal, estime que cette république doit rester laïque. Nous ne souhaitons pas voir revenir par la fenêtre, ce que nous avons eu tant de mal à mettre à la porte.
Et c'est parce que l'on peut interpréter le port du voile comme un signe religieux que le législateur a jugé utile de faire une loi. (pas commode à appliquer)
A propos : as tu trouvé la sourate exigeant que le femmes sortent voilée dans le Coran?
Une autre remarque concernant la tolérance en terre d'Islam, comme tu aimes les voyages, tu as pu observer que les pratiques vestimentaires sont assez variables d'un pays à l'autre?
Tout comme les Marocains musulmans cohabitent sans encombre avec les Marocains juifs depuis des siècles.
Il n'y pas qu'une manière de vivre l'islam, ici en France si on avait le choix on préfèrerait un Islam qui nous respecte, comme le tien.

mercredi, 04 novembre, 2009  
Anonymous Anonyme said...

Salut a toute et tous,
je reviens vers vous, concernant la reflexion de Mia.
Mia : dsl de t'avoir offusquée ce n'etait surtout pas mon but.
Pour tout ce que tu dis en effet chacun est libre d'agir selon son souhait, et la dessus je n'ai plus rien a dire.
Par contre je connais un peu l'islam et ce que j'ai pu lire dans le coran n'est pas respectueux des autres religions et autres peuples, meme si l'islam marocain est le plus ouvert,
dans le livre, les autres sont souvent affligé du terme mecreant..

Mais dis moi accepte tu toutes les loi etablies dans le coran ( polygamie(meme si c est interit au maroc c est autorisé dans l islam), soumission a ton homme,

pour les droits ils sont toujours accepté par les gens ca j en suis sur, pour cela que je n en parle pas.
Je ne veux pas la reponse a ces questions mais juste savoir si tu y a reflechi dans la globalité.

dsl, je pense que je vais trop loin apres cela je me contenterais de lire...
bonne journée

jeudi, 05 novembre, 2009  
Anonymous mia said...

Bonjour !!

@Luc et Padraig: je vous répondrai dès que j'aurai un bon quart d'heure pour le faire, promis :)

@Jack : Réponse brève: l'argument du long combat de la France pour la laïcité est "THE" argument. Celui qui me fait comprendre (et me mettre à la place) de certains français qui sont violemment contre le voile. Pour la sourate: pareil, besoin d'un bon quart d'heure :)

@Anonyme: Je me rappelle pas avoir été offusquée :S. T'as quelque chose sur la conscience? :p
J'aurais aimé avoir le temps de te répondre plus longuement :( j'essaie la version brève:

-dans le coran: monothéisite = momine = croyant. Les athées et les polythéistes ne pas considérés comme adhérant à une religion est donc sont effectivement appelés "mécréants"

- Oui j'y ai réfléchi. Et non tu n'es pas allé trop loin, et quand je rentre dans un débat je ne me retire pas si l'autre aborde des points sensibles (car certains le sont).
J'ai aussi réfléchi au fait que dans le coran Dieu jure par les " grands aspirateurs complètement invisibles de l'univers" (cherche dans un livre de physique l'interprétation la plus "évidente")

J'ai réfléchi aux versets qui décrivent la formation d'un foetus.

J'ai réfléchi à la sourate "du fer" qui parmi tous ces versets compte un unique verset contenant le mot "fer". Le rang de cette sourate dans le coran correspond à la masse atomique du fer. Le rang du verset en question dans la sourate correspond au nombre atomique du fer.

Et beaucoup d'autres...

Ce sont juste des interprétations, des moyens de faire apparaitre des choses qu'on veut voir là où il y'en a pas...peut etre.

Peut etre pas.

J'ai fait mon choix.

Et je vais me faire étriper par mon groupe d'octagénaires qui a faim et qui attend que je lance le diner pendant que je commente sur des blogs ;).

A bientot!!

samedi, 07 novembre, 2009  
Blogger Luc said...

@ Mia :

D'abord encore merci d'accepter de venir discuter avec nous au comptoir. T'as pas idée comme c'est important ! :-)

Concernant le voile, il n' y a que deux versets dans le Coran qui en parlent :

Sourate 33, verset 59 : «Ô Prophète ! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles : elles en seront plus vite reconnues et éviteront d'être offensées. Dieu est Pardonneur et Miséricordieux.»

Sourate 24, verset 31 : «Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît et qu'elles rabattent leur voile sur leurs poitrines; et qu'elles ne montrent leurs atours qu'à leurs maris, ou à leurs pères, ou aux pères de leurs maris, ou à leurs fils, ou aux fils de leurs maris, ou à leurs frères, ou aux fils de leurs frères, ou aux fils de leurs sœurs, ou aux femmes musulmanes, ou aux esclaves qu'elles possèdent, ou aux domestiques mâles impuissants, ou aux garçons impubères qui ignorent tout des parties cachées des femmes. Et qu'elles ne frappent pas avec leurs pieds de façon que l'on sache ce qu'elles cachent de leurs parures. Et repentez-vous tous devant Dieu, ô croyants, afin que vous récoltiez le succès.»

Et rappelons que ces versets s'adressaient à des femmes qui vivaient à une période précise où, de Médine à Athènes, toutes les femmes étaient voilées.

Donc, toi, tu as décidé de porter le voile. Alors, quand tu sors dans la rue, c'est lequel que tu portes : le hijab, le jilbab, le tchador, le niqab, le sitar, ou la burqa ?

dimanche, 08 novembre, 2009  
Blogger Jack said...

Mécréant = "qui n'a pas la foi", par définition donc l'athée ou celui dont la foi n'est pas la mienne est un mécréant, quelque soit la religion dans la quelle on se situe.
Pour ma part, si tu me traites de mécréant, je ne suis pas du tout vexé, car c'est exactement ce que je suis.
@Luc : donc le port du voile est bien requis par le Coran, donc ce n'es pas qu'un "fantaisie vestimentaire".
Je me souviens que dans les années 60, les bigotes ne sortaient jamais sans rien sur la tête : sortir tête nue était un signe de petite vertu...et il était tout à fait inconvenant d'entrer dans une église tête nue pour une dame.
Mais les chrétiens au cours de l'histoire on souvent changé, de doctrine, de liturgie et une foule de règles, comme le célibat des prêtres par exemple.

dimanche, 08 novembre, 2009  
Anonymous Anonyme said...

Salut
je voulais juste preciser une chose
pour toutes les questions auquel tu m a repondu, j'ai bien comrpis ton message, il semble bien correspondre a une reflexion totale de ta part( donc dsl de t avoir "agréssée")
par contre pour le fer
les chiffres ne sont pas correct, ce n est pas 57 25,
au mieux 57, 25, cela serait le cobalt mais encore une version exotique donc tres rare sur la terre, pareil pour le Fer en fait mais a ce moment la c sera 57, 26ou 56, 26

lundi, 09 novembre, 2009  
Blogger Jack said...

Ah oui la masse atomique et son numéro atomique : ça c'est un signe du Divin.
C'est d'ailleurs de là que vient l'expression "croire dur comme fer"...

lundi, 09 novembre, 2009  
Blogger Jack said...

A propos du Fer, je ne résiste pas au plaisir de vous faire réentendre le sketch de Bourvil sur l’eau ferrugineuse

lundi, 09 novembre, 2009  
Anonymous Anonyme said...

Salut tous le monde
J'ai oublié hier de preciser
la formation d'un foetus est inverse de la description donnée dans le coran
les os apparaissent après et le sang en meme temps que les chairs et le coeur.
la description est mot pour mot celle donnée par un "medecin du second siecle si je me souviens bien.. donc biologiquement parlant pas valable."
a ++++

mardi, 10 novembre, 2009  
Anonymous mia said...

Bonsoir!
Bon déjà faut que je relise les derniers comm (y compris le mien), j'ai une très mauvaise mémoire :( .
.
.
Voilà c'est fait :). J'ai plein de choses à dire et malheureusement toujours pas assez de temps.

@Luc: t'as trouvé tout seul les versets comme un grand :D!
Alors pour ce qui est de ton comment d'avant (celui où tu expliques le "Dieu n'existe pas et j'ai raison"): J'ai retenu 4 mots qui me font écouter et respecter tout le reste "de mon point de vue".

Tant qu'on accepte avec humilité que ce qu'on pense et que ce qu'on croit vrai est une interprétation, voire une réflexion ou décision PERSONNELLE, alors on est intelligent, et évolutif. Les points de vue ça change, le mien le tien et ceux des autres, heureusement ;).

Ca me rappelle deux textes que j'ai écrits sur mon blog, en essayant d'adopter les deux points de vue ("Dieu n'existe pas" et "Dieu existe"). Sans grande éloquence j'en ai peur :).

Pour répondre à l'histoire du voile: le coran est en principe adressé à toutes les générations de tous les temps et tout, et le fait qu'une grosse partie de la gent féminine musulmane moderne a choisi de se voiler le prouve.

Pour ma part, il n'y a qu'un seul voile, celui cité dans le coran, et dans le but est de couvrir ses attraits charnels (pas de vêtements trop moulants, ni de décolleté, couvrir ses cheveux etc...). En arabe ça correspond au hijab, qui vient du verbe hajaba, qui veut dire "voiler".

@Jack: ben c clair que mécréant (kafir) veut littéralement dire "celui qui ne croit pas". Dans le cas de l'islam ca veut dire "celui qui ne croit pas en Dieu". Ce n'est pas une insulte dans l'islam, mais un état d'errance "dalal" (un peu comme les brebis égarées du doux Jésus ;)).

Le problème de l'évolution de la religion dans le cas de l'islam est que ce qui est écrit dans le coran est censé être respecté à toute époque. Ce n'est pas pareil que le célibat des prêtres qui n'a été établi que très longtemps après l'arrivée de Jésus (de même que l'église), et qui peut être donc sujet à discussion.

L'histoire nous prouve que le coran d'aujourd'hui est le même dicté par Mohammad à ses compagnons, donc la question de la modification du texte par les hommes (comme dans les évangiles) ne se pose pas.

On se retrouve devant deux possibilités: Le coran est une invention de Mohammad, et donc d'origine humaine, ou bien le coran est d'origine divine, est donc à respecter entièrement.

Ce que je veux dire est qu'un musulman qui croit "dur comme fer ;)" que le coran est parole de Dieu ne dira jamais "tiens le voile c'est dépassé, même si c'est dans le coran c'est un peu bête de porter le voile à notre époque, let's evolve !

mardi, 17 novembre, 2009  
Anonymous mia said...

@Anonyme: une fois pour toutes, point ne m'agresses-tu, promis juré, tant que tu sombres pas dans l'irrespect. Tu montres clairement ta position, ce qui est tout à fait normal vu le sujet!

Pour te répondre: non monsieur je suis désolée pour l'histoire du fer j'ai compté moi-même deux fois: le rang de la sourate est 56 (maFE = 55,845 u) et le rang du verset = 26. Je ne comprenais pas d'où venaient tes chiffres alors j'ai fait quelques recherches sur des sites anti-islam. Ils y écrivent effectivement que c'est 57/25. Après lecture j'ai compris pourquoi: il faut être musulman (et assez érudit) pour savoir que la sourate "Fatiha" littéralement "L'introductrice" ne rentre pas dans le compte des sourates. Elle a une place très spéciale dans le coran, c'est elle qui dirige nos prières etc...J'ai compté naturellement les 56 sourates d'après.

Quand au chiffre 25, il a été explicitement écrit dans le forum en question "le calcul donne 26, sauf si on enlève le premier verset qui est répété au début de chaque sourate, et là c'est 25"

Bref ya pas que les musulmans qui font dire aux chiffres ce qu'ils veulent ;)
La probabilité (ou dans ce cas la fonction densité de probabilité) pour que ça arrive est très intéressante à calculer.

Second point: Le médecin en question s'appelle Galien, j'avais déjà lu la traduction de ses textes(et c'est pas du mot à mot du tout), ainsi que des cours (beaucoup, ouf!) d'embryologie.
Déjà pour plus de rigueur, voici une traduction des versets auxquels tu fais référence :
"
Puis Nous en fîmes une goutte de sperme dans un reposoir solide.

Ensuite, Nous avons fait du sperme une adhérence; et de l’adhérence Nous avons créé une "chair mâchée"; puis, de cette chair mâchée Nous avons créé des os et Nous avons revêtu les os de chair. Ensuite, Nous l’avons transformé en une tout autre création. Gloire à Dieu le Meilleur des créateurs !"

Avant de te répondre, je tiens d'abord à m'excuser pour ma réponse "simpliste". Je ne suis pas embryologiste, et je ne prétend pas résumer la complexité de choses qu'ils sont encore entrain de découvrir en quelques mots.

Si tu vas dans ce site: http://cvirtuel.cochin.univ-paris5.fr/Embryologie/AnimEntre/AnimEntre1.html, tu y trouveras l'essentiel de ce qu'il faut savoir sur les différents stades de formation d'un fœtus.

Concernant l'ordre selon lequel la chair et les os apparaissent, il est clairement dit dans le verset "chair mâchée" ce que je fais correspondre à l'étape pré-ossification du cartilage, qui précède effectivement l'apparition des os à proprement dit.

L'ossification prend place, et c'est elle qui sera à l'origine (et en parallèle) des muscles (correspondant à la "chair recouvrant les muscles").

Je dis bien des muscles qui recouvrent des os(eux mêmes déjà à l'intérieur d'un corps), c'est à dire de la chair qui se développe autour d'os qui eux-mêmes continuent de se développer, et ce jusqu'à ce que la personne atteigne ses 20ans voire un peu plus.

autre source: http://embryology.med.unsw.edu.au/Notes/skmus7.htm

mardi, 17 novembre, 2009  
Anonymous mia said...

Tout ceci étant dit, je ne cherche à rien prouver, juste à discuter, à tenter de vous exposer un autre point de vue, à la fois croyant et se basant sur une reflexion.

Ma reflexion n'étant pas : Le coran parle de l'expansion de l'univers, du big bang, du rôle des montagnes dans la stabilisation de la croute terrestre etc donc Amen le coran est parole de Dieu.

Non.

Je sais qu'on peut faire dire beaucoup de choses à un texte religieux. Et que tant que les équations de la physique quantique (ou relativité restreinte, ou les deux, ou encore mieux les équations qui les réunissent enfin) n'apparaissent pas noir sur blanc dans le texte, on ne peut pas parler de preuves.

Justes d'interprétations, et d'un texte très vieux qui se prête très facilement à un nombre considérable d'interprétations scientifiques.
Et de probabilités, surtout de probabilités. J'ai "fait mes calculs" et décidé de miser sur l'option la plus probable mathématiquement parlant.

C'est pas ma faute si elle est également considérée comme l'option "facile". Elle peut l'être pour ceux qui ne cherchent pas à se casser la tête, elle ne l'est pas pour moi.

Je pense sincèrement que l'existence (ou non) de l'âme et son destin (ou sa disparition) est la chose la plus importante, la plus cruciale, sur laquelle un humain doit se pencher. En le faisant sérieusement, sans raccourcis ni solution facile.


Et plus important que tout ça, la vraie raison pour laquelle je suis musulmane de coeur avant de l'être par l'esprit, l'enseignement du coran.

Contrairement à ce que tu as écrit dans un précédent commentaire, l'islam n'est pas irrespectueux des autres peuples.

Le coran pousse les musulmans au "Jihad" s'ils sont attaqués, c'est vrai. et c'est légitime. Il défend de tuer les vieux, les femmes et les enfants, quel que soit la situation.
Et les prêtres. Il est formellement interdit de tuer un prêtre.

Le coran fait passer le comportement charitable et respectueux envers les autres (TOUS les autres) avant les devoirs envers Dieu, sauf pour le devoir suprême qui est de croire en lui et en son unicité.
Le coran dénonce le mensonge, la malhonnêteté, la violence, l'indifférence aux maux des autres, l'esclavage, et a annoncé dans un monde ou l'esclavage est norme l'égalité des hommes devant Dieu.
Il encourage la réflexion,la curiosité et recherche scientifiques. Il ne condamne pas l'érotisme. Et pousse à se respecter soi-même avant de respecter les autres.

Et tout un tas de trucs moraux où je me retrouve :)

Et hop au lit!
A peluche!

mardi, 17 novembre, 2009  
Anonymous Anonyme said...

Salut Mia
Reflexion interessante.
a ceci pret, que un j'ai le coran chez moi, et le fait de manipuler les chiffres, c'est une solution de facilité, or une vérité doit être flagrante et ne doit faire preuve d aucune manipulation pour ne pas etre réfuté, c'est ainsi que cela se passe dans les maths et dans toute les sciences.

deux autres petites choses
pour ce qui est de l esclavage c'est un sujet houleux, car au nom de l islam 14 millions de noir et de prisonnier ont été reduit a l esclavage, parce qu'ils n etaient pas musulman. alors que les blancs sont responsable de 9 millions.

pour info quelque soit le traitement esclavage c est de priver un homme ou une femme de sa liberté quelque soit le traitement.
or l esclavage etait encore d actualité en 1930 au maroc dans les familles marocaines...
Dernier point,
savais tu que dans la bible certains passage etaient aussi tres explicite sur certaines choses. Pourtant cela ne rends pas ce texte plus divin.
je n ai pas les sources, mais l'explication de l'empreinte digitale (un sceaux propre a chaque homme)est par exemple tres flagrante..

Bonne journée.
Ps: c'est tres interessant comme debat je trouve..

mardi, 17 novembre, 2009  
Anonymous Anonyme said...

PS2 Mya
cela ne se voit peu etre pas, mais j'ai étudié bcp des religions de la planète, par curiosité
des croyances indoo, a l'islam,
la chertienté, etc..

mardi, 17 novembre, 2009  
Anonymous Anonyme said...

Re bonjour,
j ai oublié de te poser une question,
tu es au courant que les sourates ont été rangées de facon arbitraire?? car personne ne se souvenait de l ordre reelle,
quant a savoir d ou je tiens le nombre 57/25, ce n est pas asur les sites anti islam car j aime me faire ma propre idée, mais tout simplement sur les sites de l islam, car ils suffit de taper sourate X sur google pour l obtenir.
tu tape sourate 57 et tu tombe sur la sourate le fer.. apres tu la lis et op, au verset 25 tu as le mot fer pour la seule et unique fois.
mais tout cela est indiqué sur un site de l islam.

Pour bcp de mes amis musulmans, il ne faut pas ecouter toutes ces tentatives de raprochement de la science avec le coran, car cela sert bien plus les detracteurs que l inverse car les correlations sont souvent tirées par les cheveux.
Voila mon opinion, la science et la religion ne feront jamais bon ménages car l'une est basée sur de l analyse et l autre sur la foi.
et pour donner mon point de vue sur ce texte
"je crois en Dieux pas en l'homme"
a plus

mardi, 17 novembre, 2009  

Enregistrer un commentaire

<< Home