Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

jeudi 1 janvier 2009

Plantage planétaire de tous les Zune 30GB de Microsoft !



En octobre 2001, Apple a sorti l'iPod, un élégant balladeur numérique, qui va connaître un succès universel. Très universel. Tellement universel que Microsoft s'est dit : "Tiens, et si on copiait l'iPod ?"

Comme vous le savez, Microsoft est une compagnie qui ne sait que copier les autres. Il vendent des copies mal foutues, mal conçues, moches, et qui plantent très souvent. Microsoft, c'est un peu le "made in China" de l'informatique, si vous voyez ce que je veux dire ...

Mais revenons à nos moutons. Or donc, Microsoft, voyant le succès foudroyant de l'iPod, décide en 2006, cinq ans plus tard, de lancer le "Zune". Le Zune est une copie lourdaude, moche, mal foutue de l'iPod, chinoise, quoi. Et donc, le premier modèle à sortir en novembre 2006 est le Zune 30GB. Et le plus ahurissant de l'histoire c'est qu'ils ont quand même réussi à en vendre, de ces Zunes !

Et donc les heureux possesseurs de Zune 30GB ont vécu des jours heureux pendant deux ans, jusqu'au douzième coup de minuit, dans la nuit du 30 au 31 décembre 2008. Là, tous les Zune 30GB de la planète ont planté simultanément. Ceux qui étaient raccordés à l'ordinateur, ceux qui ne l'étaient pas, ceux qui étaient en charge, ceux qui étaient simplement posés sur la table de nuit. Tous ! Ils se sont tous bloqué sur l'écran de lancement, comme sur la photo ci-dessus, et là, impossible de faire quoi que ce soit. A l'heure où j'écris ces lignes, pas un seul Zune 30GB sur la planète n'est en état de fonctionner. Une vraie apocalypse, un suicide en masse.

Le 31 décembre 2008, c'est le jour où le Zune s'arrêta !

Alors, je vous dis pas la fureur des utilisateurs ... particulièrement ceux qui avaient passés des jours à mettre au point la musique pour la fête du réveillon sur leur Zune. Pour voir la fureur des utilisateurs de Zune se déchaîner, vous pouvez aller faire un tour sur le forum officiel du Zune.

Alors, pourquoi ça a planté comme ça à minuit le 30 décembre 2008 au soir ? Une idée ?

Eh bien oui, vous avez deviné : 2008 est une année bissextile, et elle a donc 366 jours au lieu de 365 ! C'est la première fois que le Zune 30 GB lancé en 2006 a eu à gérer une année bissextile. Et là, ça a été too much ! Pouf ! Planté ! Ha ha ha ...

Et le plus drôle c'est la recommendation de Microsoft pour régler le problème. Je cite : "Attendez demain. Nous serons le 1er janvier 2009, et tout va rentrer dans l'ordre"

Bon, effectivement, ça devrait marcher, mais je demande quand même à voir ...

Moi, j'ai une meilleure suggestion : balancer leur Zune à la poubelle et courir s'acheter un iPod ! :-)

Pour en savoir plus :
1. 30GB Zunes Failing Everywhere, All At Once (gizmodo)
2. 30GB Zune apocalypse arrives as devices enter digital coma (ars technica)
3. Zunes commit 'mass suicide' (TechFlash)
4. 30GB Zunes mysteriously begin to fail at 12AM, December 31st (engadget)
5. Microsoft's Zune suffers worldwide glitch (The Mercury News)
6. Help-frozen zune!!!! (Forum Zune.net)
7. Official Fix for the Zune 30 Fail (gizmodo)

Crédit photo : gizmodo

40 Comments:

Blogger Patrick said...

En réalité, ils l'ont fait exprès pour ménager à leurs utilisateurs 24 heures de temps sans appareillage d'oreille, c'est à dire 24 heures à consacrer à ses amis, à sa famille, aux autres. Alors que les possesseurs d'iPod sont restés aux abonnés absents ce 1er janvier, tous plongés dans leur musique perso, écouteurs vissés aux oreilles ! Merci, Microsoft !

Tiens, je vais songer à acheter un Zune !

jeudi, 01 janvier, 2009  
Blogger ...Pierre... said...

Ce blog est sponsorisé ? :p

Enfin, moi cette petite guerre Microsoft-Apple me plait. si ça leur permet de s'améliorer.
Et les petits coups bas qu'ils se font m'amusent beaucoup.
Exemple : Microsoft a rayé Apple de la carte (sur msn earth, les locaux d'Apple ont disparu.)

jeudi, 01 janvier, 2009  
Blogger Jack said...

Et oui bonne année à tous!
Voici qui nous rappelle qu'il en est des programmes comme des hommes qui les produisent, des bons et des moins bons. Pour ma part depuis que j'ai vu SAP "débarouler" dans mon entreprise en nous faisant faire un bon de 15 ans dans le passé, je sais que les systèmes valent ce que valent les hommes qui les font et les mettent en place. Comme cela fait généralement beaucoup de monde et que l'enfer est dans les détails on peut s'attendre à tout d'un système informatique bâclé.
Cela me rappelle aussi le fameux bug de l'an 2000, la plus grande escroquerie planétaire (après la crise financière en cours)et le meilleur coup de marketing du XXième siècle.

jeudi, 01 janvier, 2009  
Blogger Luc said...

@ Pierre : "Microsoft a rayé Apple de la carte (sur msn earth, les locaux d'Apple ont disparu.)"

Effectivement. Ca, c'est quand Microsoft avait décidé de copier Google maps. J'en avait déjà parlé en juillet 2005.

Pathétique ...

jeudi, 01 janvier, 2009  
Blogger Patrick said...

Ce week-end, un skieur et un snowborder français, tous deux âgés de 22 ans, ont décidé de sortir des pistes balisées du domaine skiable de la station de Savognin, dans le sud-est de la Suisse.

Par précaution, ces derniers ont emmené avec eux un téléphone mobile mais n'ont pas tenu compte des conseils donnés aux amateurs de hors-piste, à savoir l'utilisation d'une balise GPS pour faciliter le travail des secouristes, dans le cas d'un accident. Car bien qu'utilisant des hélicoptères dotés d'une caméra à infrarouge, il reste bien difficile pour les secouristes de détecter dans cette masse blanche une présence de vie, surtout lorsqu'il s'agit de hors-piste.

Toujours est-il que les deux français se sont perdus et leur premier réflexe a été d'alerter les secours à la nuit tombée grâce à leur téléphone mobile. Quelques instants plus tard et par une température de -15 degrés, c'est la batterie du mobile qui s'est vidée, ne facilitant pas la tâche des secouristes.

Pourtant, peu après minuit, un hélicoptère des secours a réussi à les retrouver non pas grâce à leur vêtement mais grâce à la faible lumière émise par leur lecteur MP3 de type Zune. Résultat, les deux jeunes adultes ne souffraient que d'une légère hypothermie.

Bon, c'est vrai. Le "de type Zune", c'est moi qui l'ai ajouté ;-) Mais le reste est vrai !

jeudi, 01 janvier, 2009  
Blogger ...Pierre... said...

comme quoi Microsoft parvient quand même à faire des appareils émettant de la lumière :p

jeudi, 01 janvier, 2009  
Blogger Luc said...

@ Patrick : "lecteur MP3 de type Zune"

Pas de pot, c'était bien évidemment un iPod !

Hé hé hé ...

sources :
1. Deux hommes, un iPod, trois possibilités - PC Inpact )
2. Apple ipod saves skiers (The Daily Mirror)
3. Tourists Rescued from Swiss Mountains Thanks to Magic iPod (gizmodo)

jeudi, 01 janvier, 2009  
Blogger Bruno du grand sud est said...

Pierre ce n'est pas du sponsoring pour Apple,simplement tous les possesseurs de matériels Apple c'est surtout pour vrai pour l'informatique deviennent des lobbyistes acharnés dès qu'il rentre dans la famille de la pomme.ces David Croquet dans leur petit fort Alamo font une sorte de complexe face aux mexicains de microsoft.fort de leur certitude et de l'excellence de leur choix ils toisent le monde de l'informatique avec des matériels hors de prix pour un avantage et une offre logicielle ridicules mais il est vrai sans virus.encore heureux !
je vous quitte je dois rebooter mon PC il a planté .

jeudi, 01 janvier, 2009  
Blogger Jack said...

Et une bonne lampe de poche à deux balles l'aurait fait aussi...non?
Il y a des moments où vous me faites bien marrer les copains.

Ce dont ces 2 blaireaux auraient eux le plus besoin n'est ni d'une lampe de poche, ni d'un baladeur MP3, ni d'un téléphone portable, ni d'une balise GPS : je vous laisse deviner quoi...

jeudi, 01 janvier, 2009  
Blogger Bruno du grand sud est said...

voilà fait le reset.désolé pour avoir estropié le nom de David Crokett.
Jack :ils avaient bien une lampe mais elle servait de baladeur enfin !

jeudi, 01 janvier, 2009  
Anonymous Anonyme said...

Mouai, en même temps Luc je te trouve toujours très ambigu.

Tu critiques Microsoft et la Chine alors que tu exhibes fièrement un jouet bling bling fait en chine dans des conditions atroces par des ouvriers traités comme des chiens.

Tu idolâtre un type malsain qui demande aux gens de faire des efforts alors qu'il pollue comme 1000 français voire plus.

Idem pour la tour de Dubai qui est plus vulgaire qu'autre chose...

Bref, je suis confus.

Dans tes liens, tu peux rajouter Ipod City (tape dans google), le "négationnisme" d'Apple et les poursuites contre les journalistes qui ont fait un article dessus.

jeudi, 01 janvier, 2009  
Blogger Patrick said...

Heureusement, il y a Apple dont les produits, c'est bien connu, n'ont pas de bugs. Jamais. Pour s'en convaincre, taper par exemple "iphone bug" dans Google... On y apprend au passage que l'iPhone a eu un bug similaire lors du passge à la nouvelle année le 31 décembre 2007 !

vendredi, 02 janvier, 2009  
Blogger Jack said...

Et oui, comme je le disais dans mon précédent commentaire, chez Apple aussi les programmes sont fait par des hommes, des bons certes, mais des hommes tout de même...donc imparfaits.
Heureusement d'ailleurs les parfaits sont plutôt chiants, mais tout de même on préfère quand ça marche ces machins, surtout lorsqu'on est complètement "addict" comme de nombreux contributeurs de ce blog.

PS : le jour où vous verrez Luc écrire du bien de Microsoft, la terre s'arrêtera probablement de tourner...

vendredi, 02 janvier, 2009  
Blogger Patrick said...

Le bug du 31 décembre est monnaie courante - lisez ceci :

November 17, 2006: The U.S. Space Shuttle computers cannot tell one year from another. Some of the software, when it hits December 31st, goes on to December 32nd (or, day 366). This is why the Shuttle can never operate through a change of year. The Shuttle control computers on earth do recognize the changing of the year, but some of the computers on the Shuttle do not, which makes News Years Eve flights impossible. The Shuttle is reaching the end of its useful life, and that three decade old software bug is one of many ways it is showing its age.

Luc nous expliquera que c'est Microsoft qui a dû programmer ça ;-)

vendredi, 02 janvier, 2009  
Anonymous Max said...

Courir s'acheter un Ipod xD ce qui faut pas entendre ayant un zune et un ipod (oui après avoir eu mon zune j'ai balancé mon Ipod ^^) le Ipod plante 2 fois plus que ce brave zune :p de plus pour le prix :) le zuzune s'en tire encore mieux :p m'enfin juste pour signaler un petit (gros ?) avantage au zune qui "plante" xD
Bonne journée Max

vendredi, 02 janvier, 2009  
Blogger Luc said...

@ Anonyme : Hé hé, il m'a bien fait rire, ton commentaire.

Mais bienvenue au bar, quand même !

Alors, voyons :

(1) "tu exhibes fièrement un jouet bling bling fait en chine dans des conditions atroces par des ouvriers traités comme des chiens."

D'accord, c'est un "jouet". Et, d'accord, il a un petit côté "bling bling", mais moins que les montres Patek Philippe qu'affectionne compulsivement Julien Dray, quand même, je trouve. Quant aux "conditions atroces par des ouvriers traités comme des chiens", tu n'exagèrerait pas un tout petit peu, là ? Regarde la jolie ouvrière chinoise qui assemble les iPhones en Chine, tu trouves ses conditions de travail "atroces" ? Elle n'a pas l'air d'être "traitée comme une chienne", en tous cas !

(2) "Tu idolâtre un type malsain qui demande aux gens de faire des efforts alors qu'il pollue comme 1000 français voire plus." J'imagine que tu fais finement allusion à mon Nicolas ...

Alors, pour tout te dire, je ne l'idolâtre pas, je suis juste très content d'avoir pour une fois un président qui se bouge le cul pour faire avancer les choses. Ca change de ceux qui parlent fort mais ne font rien !

(3) "idem pour la tour de Dubai qui est plus vulgaire qu'autre chose..."

Elle est peut-être vulgaire, mais c'est un tour de force technique hallucinant.

Alors, tu es confus ? Normal. Je suis plein de contradiction, comme tout le monde.

Mes valeurs à moi, c'est l'innovation plutôt que la copie minable (donc Apple vs Microsoft), l'action pragmatique plutôt que le dogmatisme stérile (donc Sarko plutôt que Royal), la révolution écologique plutôt que la fuite en avant débile (donc, encore une fois, plutôt Sarkozy et Obama que Bush et Noël Mamère qui a refusé de voter la loi Grenelle 1).

Et, j'avoue que les prouesses technologiques continuent de me bluffer, d'où ma fascination pour la Burj Dubai Tower et l'iPhone, entre autres ...

Tu y vois plus clair, là ? :-)

vendredi, 02 janvier, 2009  
Blogger Luc said...

@ Anonyme : "Dans tes liens, tu peux rajouter Ipod City (tape dans google), le "négationnisme" d'Apple et les poursuites contre les journalistes qui ont fait un article dessus."

Alors, je suis allé voir, et effectivement, il y a eu des problèmes au mois de juin 2006, il y a un an et demi, chez Foxconn, le sous-traitant chinois d'Apple pour la fabrication des iPods. Des journalistes anglais on fait un article qui a provoqué le dépôt d'une plainte de la part de Foxconn (et non pas d'Apple).

Depuis, Foxconn a retiré sa plainte (voir iPod City : Foxconn retire sa plainte), et surtout, Apple a été faire un rappel à l'ordre chez Foxconn, car effectivememnt, il y avait eu des abus et des non respect du « Supplier Code of Conduct » qu'Apple fait signer à tous ses fournisseurs. (voir Apple reconnait des abus sur ses employés chinois.

Depuis, tout a l'air d'être rentré dans l'ordre, comme en témoigne les photos de l'ouvrière chinoise dont j'ai donné le lien dans le commentaire précédent.

vendredi, 02 janvier, 2009  
Blogger Bruno du grand sud est said...

sans blague! comme s'ils allaient montrer une gamine entrain d'assembler des ipod.qui est encore dupe de ce genre de photo? elle a plutôt intérêt à sourire cette chinoise, sinon des représailles mafieuses du pouvoir s'abattront sur elle et sa famille.un peu comme Ségolène vantant les qualités de la justice chinoise, Apple (et les autres) se drape dans une charte de bonne utilisation des esclaves qui eux sont très contents de faire vivre leurs familles, de cette façon tout le monde est content

vendredi, 02 janvier, 2009  
Blogger Bruno du grand sud est said...

j'oubliais que si Apple (et les autres) étaient tellement soucieux des conditions de travail des chinois, ils commenceraient par se préoccuper des employés qu'ils ont laissé sur le carreau chez eux.j'ai comme le pressentiment qu'ils n'en ont cure du cortège de drame humain noyé dans le sillage des délocalisations.

vendredi, 02 janvier, 2009  
Blogger ...Pierre... said...

Les photos de "l'iphone girl" (phénomène internet mondial) ont été retrouvées sur l'iphone d'un anglais. Ces photos ont été prises lors du test en usine de l'appareil photo, l'ouvrière aurait donc oublier d'effacer les photos, et c'est ainsi que les photos se seraient retrouvées dans l'iphone d'un particulier.
Elle aurait donc oublié d'effacer les photos test du disque dur de l'appareil (version officielle )

Alors coup de pub de génie, ou simple oubli ?

Moi personnellement je doute que le test consiste a prendre en photo sa collègue de travail...

En tout cas ce qui est sur c'est que cette photo n'est pas une preuve du bon traitement des ouvriers chinois.

vendredi, 02 janvier, 2009  
Blogger Patrick said...

Décidément, les chinois sont très forts, pour faire apparaître "par le plus grand des hasards" une photo des conditions de travail idylliques qui règnent chez ce sous-traitant. Encore bravo ! Une campagne de presse à 10 000 000 de dollars n'aurait pas atteint un tel résultat ! A moins évidemment que le "hasard" ait été inspiré par le donneur d'ordres Apple lui-même pour contrer la mauvaise image que son sous-traitant lui a procuré - encore plus fort ! Chapeau bas, Bravissimo !

vendredi, 02 janvier, 2009  
Blogger Patrick said...

J'ai lu in extenso le rapport d'Apple qui "blanchit" son sous-traitant. C'est à se tordre de rire ! Comme si les employés allaient dire du mal de leur employeur qui les fait vivre et dont ils dépendent à 1000 % ! Un peu comme si Goebbels faisait un sondage dans un camp de concentration pour savoir si les gens s'y sentaient bien et diffusait ensuite un rapport lénifiant ! Non, vraiment, c'est lamentable de la part d'Apple - mais bien entendu, c'est certainement la même chose chez les tous autres sous traitants... Sinon, pourquoi les occidentaux éprouveraient-ils la necessité de faire signer une "Supplier Code of Conduct" ? Bien évidemment parce qu'ils savent parfaitement ce qu'il en est et qu'ils espèrent se dédouaner par un papier !

vendredi, 02 janvier, 2009  
Anonymous Anonyme said...

Je n'ose pas imaginer la tête de Steve Jobs le jour où il a appris que ses employés chinois travaillaient comme des esclaves. Le pauvre a du être effondré.

Luc, tu crois vraiment que les fabricants ne savaient pas ou tu plaisantes?

Ca me rappelle une phrase célèbre attibuée à Jésus :
"Bienheureux les simples d'esprits." C'est tellement vrai et toujours d'actualité.

samedi, 03 janvier, 2009  
Blogger Patrick said...

Luc, la passion des montres de luxe est partagée par d'autres que Julien Dray !

A noter que, de mon point de vue, Rolex, c'est Blingissime, alors que Patek, c'est plus classieux...

Pour ma part, depuis que j'ai un téléphone portable toujours avec moi, je ne porte plus de montre.

samedi, 03 janvier, 2009  
Blogger Luc said...

@ Patrick : Faudra quand même qu'on m'explique en quoi un iPhone à 99 € c'est "bling bling" !

On est loin des montres à quarante mille euros de Julien Dray !

Ca commence à combien, le "bling bling" pour vous, à quarante euros ???

samedi, 03 janvier, 2009  
Blogger Luc said...

@ Patrick : "Luc nous expliquera que c'est Microsoft qui a dû programmer ça ;-)"

La NASA n'a pas besoin de Microsoft pour réaliser de somptueux plantages informatiques !

Juste un exemple resté célèbre : le Mars Climate Orbiter qui s'est crashé en flammes dans la faible atmosphère de Mars fin 1999 parce qu'un programmeur ne savait pas faire la différence entre le système métrique et les mesures impériales !!!

samedi, 03 janvier, 2009  
Anonymous Anonyme said...

L'Iphone coute 900 Euros à la Fnac. Si ça c'est pas cher pour un téléphone qui se décharge en moins d'une journée...

Bling bling car tous les gens que je croise avec un Ipod font tout pour que l'on voit qu'ils en ont un. ça me rappellent la blague sur les hémorroïdes...

samedi, 03 janvier, 2009  
Blogger Luc said...

@ Patrick : "Luc, la passion des montres de luxe est partagée par d'autres que Julien Dray !"

Ah bon ? Nicolas aime aussi les montres bling bling ? Il n'y a donc pas qu'au PS qu'on aime le bling bling ?

Tu veux que je te dise : tout fout le camp !

samedi, 03 janvier, 2009  
Blogger Patrick said...

A propos de l'iPhone girl, il faudrait quand même qu'on comprenne que la désinformation légale, c'est une vraie discipline à part entière, qui dorénavant s'enseigne dans des écoles prestigieuses. Souvenons-nous par exemple que M. Jean-Louis Gergorin (X, ENA), très fortement impliqué dans l'affaire des faux listings Clearstream, était intervenant à l'EGE (Ecole de Guerre Economique). Cette école recrute à bac +5 pour délivrer un Mastère en Management stratégique et intelligence économique (MSIE).

Et vous croyez encore à cette iPhone girl qui apparaît "par hasard" mais fort opportunément sur l'iPhone d'un quidam, et qui fait instantannément le tour du monde en dédouanant Apple ? C'est bien exécuté, mais à moi on ne la fait pas !

samedi, 03 janvier, 2009  
Blogger Luc said...

@ Patrick : Tu penses, toi, que le fait qu'un seul client, en déballant son iPhone tout neuf, ait trouvé dedans trois photos prises à l'usine chinoise, c'est un stratagème mis au point par Steve Jobs lui-même pour faire parler de l'iPhone ????

J'y crois pas une seconde. Ne fût-ce que parce que ça ne colle pas du tout avec la politique se secret quasi maladive voulue par Jobs.

Imaginer une seconde qu'il ait mandaté un envoyé officiel d'Apple pour aller dans l'usine chinoise prendre trois photos d'un iPhone de la chaîne de montage et la remettre ensuite sur la chaîne ... Franchement, c'est assez tiré par les cheveux.

D'autant plus que l'article des anglais, je te le rappelle, date de juin 2006, et que la photo, elle, est apparue en août 2008, soit plus de deux ans plus tard ...

Non, là, vraiment, ton couplet sur la théorie du complot, c'est bien essayé, mais ça tient pas la route.

Allez, encore un petit effort. Je suis sûr que tu vas nous concocter un truc bien mieux ficelé !

samedi, 03 janvier, 2009  
Blogger Patrick said...

Intéressante considération sur le Bling Bling - souvent associé à l'image de notre président, qui, vous le noterez, s'est singulièrement amendé sur ce point depuis que Carla lui a expliqué les choses. Exit les Rolex et Ray-Ban, notre président est mainteant plus digne et présentable.

Donc, pour ce qui est ou n'est pas Bling-Bling, je pense que c'est plus la façon dont on porte un objet que le prix de l'objet. Une grosse chaîne de cou en maillechort plaqué or portée sur la chemise est Bling-Bling même si elle ne vaut que 30 euros. Une Patek Philippe à 30 000 Euros portée discrètement sous la manche d'une chemise de prix est "classe" - pas Bling-Bling.

Au passage, me permettrai-je de conseiller à Nicolas de ne pas s'intéresser à la fameuse montre Bréguet "à grande complication", celle-là même qui est en train de compliquer singulièrement la vie de Julien Dray...

samedi, 03 janvier, 2009  
Blogger Luc said...

@ Patrick : "ce qui est ou n'est pas Bling-Bling, je pense que c'est plus la façon dont on porte un objet que le prix de l'objet."

Ah ? Très bien.

Prenons donc le français moyen type, avec sa baguette de pain, son litron de rouge et son béret.

Comment, d'après toi, doit-on porter le béret et sa baguette pour faire "bling-bling" ?

samedi, 03 janvier, 2009  
Blogger Patrick said...

Pour l'iPhone girl, évidemment, je ne sais rien. Mais je sais que l'Internet est un formidable outil d'information - et de désinformation. Donc une photo qui vient de nulle part, et qui "raconte" (silencieusement) une histoire qui sert un intérêt particulier, je me méfie au plus haut point. Luc, tu ne peux pas croire qu'un patron de grosse boîte utilise pareils moyens ? C'est bien ce qu'a fait le vice-président d'EADS avec les faux listings Clearstream ! Et pour une affaire dévoilée, combien passent comme lettre à la poste car bien exécutées !

samedi, 03 janvier, 2009  
Blogger Jack said...

Ouah! Vous démarrez l'année sur les chapeaux de roue les gars, déjà 33 commentaires...
Je viens ajouter mon grain de sel sur la Chine, il ne reste guère de fabricants de petit électronique qui n'aient recours à la sous-traitance chinoise, arrêtez un peu de tomber des nues. L'écran de mon Apple II était déjà estampillé "Made in Taïwan" nous étions dans les années 80. Apple fait comme tout le monde : un max de fric. Il ne faut donc pas tout mélanger, le débat porte à l'origine sur les mérites respectifs de produits.
La com sur l'origine chinoise où non de ces produits est devenue nécessaire, parce que le consommateur occidental commence à comprendre la dépendance dans laquelle nous sommes tombés et qu'il s'inquiète. Du coup on cherche à nous enfumer. Aux US l'opinion est encore plus sensible que la notre à ces problèmes car les américains sont d'authentiques patriotes et qu'ils supportent encore plus mal cette dépendance croissante de leur pays aux produits "made in China", tout en prônant l'économie de marché...car ils n'y voient même pas de contradiction.
Un peu de patriotisme économique ne nuirait sans doute pas aux intérêts de l'Europe.
Quand au sort des ouvriers chinois, la vérité est que le consommateur européen ou américain s'en fout complètement du moment qu'il paye moins cher, s'il en était autrement nous n'en serions pas là.

samedi, 03 janvier, 2009  
Blogger Patrick said...

A propos de désinformation, rendons-nous compte qu'elle est utilisée à plein en politique.

Souvenons-nous comment, en 1990, nous avons été tous horrifiés lorsqu'une pauvre Koweitienne est venu raconter comment les Irakiens volaient des bébés dans des couveuses. Maintenant, on sait que cette affaire était une pure fabrication commandée à l'agence de communication américaine Hill & Knowlton (coût : environ 10 millions de dollars). Mais ça a pleinement "justifié" aux yeux du monde entier la première guerre du Golfe !

Et lorsqu'un rapport a été présenté en 2002 qui "prouvait" que Saddam importait de l'uranium en provenance du Niger ? Bingo : cette opération de désinformation "justifie" la seconde guerre en Irak... Et je ne parle même pas des photos bidonnées des armes de destruction massive...

Et que dire de la mise en scène du prétendu sauvetage de Jessica Lynch en 2003 ?

Alors, si les états jouent à ce jeu, pourquoi pas les entreprises ? Elles auraient tort de se gêner !

samedi, 03 janvier, 2009  
Anonymous Anonyme said...

En tout cas, on a bien eu de la chance en 2003 d'avoir eu Chirac et pas Sarko. Sinon on serait toujours dans le bourbier irakien.

samedi, 03 janvier, 2009  
Anonymous Anonyme said...

Anonyme: "Tu idolâtres un type malsain qui demande aux gens de faire des efforts alors qu'il pollue comme 1000 français voire plus."

Luc, avec cette phrase comment as-tu su que je parlais de Sarko? Je n'ai même pas mentionné son nom.

samedi, 03 janvier, 2009  
Blogger ...Pierre... said...

on l'avait tous bien deviné...
Mais Sarkozy a certainement des défauts, comme tout le monde, c'est vrai que par ses voyages il pollue...
Surement plus que toi c'est sur, mais en contrepartie il se bouge, trouve des contrats etc.
Si chaque fois qu'il doit allé en Inde il doit y aller en bus, il faudra plus de présidents.

dimanche, 04 janvier, 2009  
Blogger Bruno du grand sud est said...

beh oui Mr Anonyme l'allusion avait une grosse ficelle quand même et ce dénigrement systématique du Président est vraiment pénible, quand il va à l'étranger c'est le représentant de tous les français à ce titre j'aime autant qu'il soit escorté par 8 motards dans une voiture de son stanting plutôt que de rouler dans une twingo, de la même façon plutôt un hôtel luxueux que le Formule 1 du coin.je n'ai pas voté pour cet homme, mais le respect de sa fonction me semble un minimum pour une démocratie fragile qu'un rien peut faire basculer.

dimanche, 04 janvier, 2009  
Blogger Patrick said...

Hum... J'apprend qu'une nouvelle ère va s'ouvrir pour Apple, avec le retrait forcé de Steve Jobs... J'espère qu'Apple continuera de nous dépoter des bonnes idées qui pourront ensuite être démocratisées par Microsoft, sinon, on est mal !

samedi, 17 janvier, 2009  

Enregistrer un commentaire

<< Home