Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

jeudi 7 avril 2005

J'ai lu la Constitution !

Donc voici, scoop : hier soir, j'ai lu la constitution !

En fait j'ai lu les 30 pages qui constituent la partie 1. (pages 17 à 46 incluses).

En effet :
- La partie 2, c'est la Charte des Droits fondamentaux de l'Union européenne qui existe depuis longtemps déjà et que j'évoquais avec émotion dans ce blog le 6 mars 2005.

- La partie 3, c'est la compilation de tous les traités déjà signés depuis le début, donc déjà ratifiés et en vigueur quoi qu'il arrive. Rappelons donc que la partie 3, c'est la compilation des traités suivants :
- Traité de Paris (1951)
- Traité de Rome (1957)
- Acte Unique Européen (1986)
- Traité de Maastricht (1992), qui avait déjà donné lieu à un référendum en France.
- Traité d'Amsterdam (1997)
- Traité de Nice (2001)

Donc, la seule partie sur laquelle on vote, c'est la partie 1, le reste est déjà ratifé, approuvé, et en vigueur depuis longtemps, et le restera même en cas de non.

J'ai donc lu hier soir ces 30 pages, et ça m'a semblé très bien. Ce projet de Consitution Européenne, c'est un vrai projet de société, qui engage l'avenir de notre continent. Et moi, je trouve ça merveilleux. Franchement, je vois pas ce qu'il y a à redire à ces trentes pages, à part un petit mot par ci par là qui peuvent un peu gêner dans la version Française, mais qui, paradoxalement, ne posent aucun problème dans la version Anglaise du même texte.

Hier, l'Italie a ratifié le traité constitutionnel européen.
Le 20 février, les Espagnols ont voté massivement pour le traité constitutionnel européen dans leur référendum.

Vous imaginez, si la France, qui a été à l'origine de ce projet magnifique, et en est la locomotive, vote "non" au référendum ? Eh bien non seulement, tous les problèmes qu'on a actuellement avec l'Europe telle qu'elle est demeureront en l'état, mais en plus le projet Européen ... il est plombé pour 15 ans, au moins ! Et si les autres veulent continuer sans nous, eh bien tant mieux pour eux, mais la France, elle n'aura plus son mot à dire, ça c'est évident !

Enfin, dans cette hypothèse, ça fera au moins un heureux certain :



Donc, je résume : tous ceux qui veulent faire plaisir à George W. Bush, aucune hésitation : votez "non" !

8 Comments:

Blogger Jack said...

Enfin un argument décisif en faveur du oui.
Et si cette constitution faisait de l'Europe un machin ingouvernable, çà pourrait aussi faire la joie de WB.
Un détail, le traité de Nice a une validité limitée à 2010, je suppose qu'il est inclus dans le texte pour proroger sa durée?

jeudi, 07 avril, 2005  
Blogger Luc said...

La France est le pays le mieux perçu au monde (à part aux Etats-Unis, bien sûr).

Evidemment, si on vote non au référendum pour la constitution, tout de suite, ça va faire tache ... la mouche dans le lait !

Pour en savoir plus :
1. La France, pays le mieux perçu au monde selon un sondage, les Etats-Unis un contre-exemple (Yahoo news)

vendredi, 08 avril, 2005  
Blogger Caroline said...

On serait deux avec W!
Car est-ce que les Anglais ont l'air con sans l'Euro?
Ben non, il se trouve que tout va bien pour eux, ils ont peu de chômage depuis un moment, plein de croissance depuis un moment et une monnaie très très forte...
Est-ce qu'on les écoute quand ils parlent? Un peu plus que les Frenchies n'est-ce pas?
En fait Europe ou pas, les Français ont tjs été un peu boulet - genre front barré et gros sourcils - JE NE SUIS PAS D'ACCORD, JE VOTE NON, JE M'INSURGE, THIS IS PROVOCATION, YOU WANT ME TO COME BACK TO MY COUNTRY.... Voter non au traité serait somme toute la French Touch...

vendredi, 08 avril, 2005  
Blogger Luc said...

Ouais, Caroline, t'as peut-être raison ... Après tout, je vais peut-être voter "non", histoire de bien assumer mon identité bérêt basque / camembert / baguette sous le bras / gros rouge qui tache !

vendredi, 08 avril, 2005  
Blogger Patrick said...

Caroline, pour ce qui concerne le Royaume Uni, on peut se demander si leur santé économique est due à leur dégoût de l'Euro, ou à une politique libérale énergique menée depuis près de trente ans (inaugurée par Lady Thatcher et poursuivie maintenant par le soi-disant socialiste Tony Blair)...

On remarquera aussi qu'ils bénéficient du statut de "tête de pont Européenne" pour le commerce transatlantique, en raison de l'histoire et de la langue, ce qui leur procure quelques avantages, notamment sur le plan financier... Pour ça, la Livre est plutôt un handicap : le gouvernement voudrait passer à l'Euro, mais le peuple de sa Majesté s'accroche à la Livre !

Enfin, ce Référendum, quelle cacophonie !

samedi, 09 avril, 2005  
Blogger Jack said...

La Grande Bretagne comme modèle économique, mouais…
Petit soucis pour l’industrie : dernier constructeur automobile en faillite.
L’industrie je connais un peu, d’ici 10 ans ils pourront transformer leurs usines en musées, ce qu’ils font déjà très bien d’ailleurs.
Les services çà marche bien, assurances banques c’est çà la croissance britannique !
L’agriculture aussi marche bien à coup de subvention CEE ! Mais sans l’Euro.

Et les anglais qu’en pensent-ils de la GB, sont-ils plus heureux avec une monnaie forte, soit dit en passant l’Euro aussi est une monnaie forte et alors…à moins que le dollars ne soit une monnaie faible.

Entre nous ce que pensent les Américains et WB de la France on s’en bat l’œil, surtout pour ce qui concerne NOTRE constitution.

samedi, 09 avril, 2005  
Blogger Patrick said...

Pour l'instant, au Royaume Uni, l'économie passe au second rang, les anglais ont la larme à l'oeil en suivant LE mariage ! Ah ! Heureux peuple qui est doté d'une Monarchie bien clinquante qui donne des émotions à la midinette et remplit de fierté la ménagère ! Vive La Reine et vive le futur Roi !

En France, nos magazines ne savent plus où donner de la tête avec tous ces évènements Royaux, Princiers et Papesques. Ils vont faire des tirages records ! Et tout ça pour des lecteurs Républicains coupeurs de têtes ! Cherchez l'erreur !

samedi, 09 avril, 2005  
Blogger Jack said...

J’en suis à la page 70, car je ne crois pas que l’on nous demande de voter seulement pour les 30 premières, puisque c’est l’ensemble du texte pour lequel nous votons.
Tout comme toi Luc, je n’ai pas encore trouvé de raison véritable de dire non.
Comme je n’ai pas terminé, je ne sais toujours pas pourquoi nous aurons une constitution aussi longue : mais à priori un travail de réécriture sera nécessaire.
Telle qu’elle est comparée aux autres constitutions, elle fait un peu fourre tout.
Une autre remarque, jusqu’à présent beaucoup de grands et beaux principes et peu de textes établissant les rôles de chacun, toujours comparée à notre constitution qui est une sorte de règlement intérieur explicitant le rôle et les responsabilités de chacun ainsi que les modes de scrutin, etc.…
Un article me fait rêver, tout citoyen européen dans un pays tiers a droit aux mêmes services dans toutes les ambassades et consulats d’un des pays de l’union.
C’est l’embryon d’une diplomatie européenne, et çà c’est un pas vers plus d’Europe, celle qu’il nous faut.

Je retourne à mon travail.

mercredi, 13 avril, 2005  

Enregistrer un commentaire

<< Home