Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

lundi 19 décembre 2005

The Cloud Appreciation Society



The Cloud Appreciation Society, c'est une association de gens qui aiment les nuages, et qui n'ont pas peur de l'affirmer. Leur manifeste est une déclaration d'amour aux nuages, qui nous offrent un spectacle toujours renouvelé et magnifique, et qui, en plus, est le plus égalitaire qui soit, puisqu'il est visible par tous.

A condition de lever les yeux, bien sûr.

La photo qui illustre cette note est de John Lamb, et a été prise à Dunedin, en Nouvelle Zélande. Je la trouve d'une beauté absolue. Une beauté que seule la nature est capable de produire, dans toute sa pureté et sa majesté !

J'aime contempler les nuages, et parfois y reconnaître un lapin ou un visage ou un autre visage ou carrément Albert Einstein ...

Pour en savoir plus :
1. The Cloud Appreciation Society
2. Le lapin dans le ciel (Chez Luc)
3. La gardienne du phare (Chez Luc)

Crédit photo : John Lamb

Libellés :

3 Comments:

Blogger Jack said...

Ils ont de l’imagination les photographes de nuages...
Regarder les nuages est sans doute un divertissement qui mérite d’être vanté.
En Provence avec le Mistral, nous avons souvent des formes très étranges.
Le plus beau spectacle de nuage à mon gout est celui vu d’avion en slalomant au milieu des cumulonimbus en fin d’après-midi... c’est féérique.

lundi, 19 décembre, 2005  
Blogger Vicnent 31415 said...

"absolu", c'est trop ! Et puis, ça voudrait dire qu'il n'y aura plus mieux ! gloups ...
Sinon, mon cher Luc, peux tu m'envoyer un mail...

mardi, 20 décembre, 2005  
Blogger Luc said...

Non, quand je qualifiais cette beauté "d'absolue", je pensais au fait qu'elle est belle intrinsèquement, qu'on la regarde ou pas. Une beauté indifférente au spectateur.

Une beauté absolue, par opposition à une beauté relative.

Comme une valeur abolue, en arithmétique.

Ce qui n'implique pas forcément qu'on ne verra jamais mieux, bien sûr ! ;-)

mardi, 20 décembre, 2005  

Enregistrer un commentaire

<< Home