Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

samedi 24 septembre 2005

Rita : Bush est sur le coup

Quand Katrina a frappé la Lousiane Bush a préféré aller jouer de la guitare à San Diego plutôt que de réquisitionner des bus pour évacuer les centaines (milliers) de personnes qui sont mortes à la Nouvelle Orléans.

Comme ça a fait mauvais effet, cette fois-ci il est sur le coup, et il s'en occupe personnellement :



Enfin, comme vous pouvez le voir, il va faire ça au téléphone. Il a décidé d'annuler sa visite au Texas, je cite "de peur que ça dérange les secours". Il va plutôt gérer ça du Colorado, qui, c'est vrai, est un peu plus à l'abri ... Courageux, mais pas téméraire, le mec !

Pour en savoir plus :
1. Black and white (Chez Luc)
2. Bush cancels trip to Texas (CNN)
3. Rita arrive sur Galveston (Gaïa)
4. Rita épargne Galveston (Gaïa)

Crédit photo : Bartcop

8 Comments:

Blogger Philippe Piriac said...

Luc,

je rentre ici dans une lettre au super éditeur en chef que tu es:

j'ai bien compris que Bush n'était pas ton héros.Il n'est pas non plus le mien

Attention cependant de ne pas faire un exposé un peu trop à charge de son action:que n'aurait on dit si il était allé au Texas, son état d'origine , alors qu'il n'était pas allé en Louisiane ? et qui sait si aller dans le Colorado n'est pas aussi contributif / efficace pour son action de président?
Ne crois tu pas qu'un peu de modération apporterait autant de force à ton plaidoyer?

Ne devenons pas une tribune trop partisane sur cet homme. Notre registre c'est la brève de comptoir avec arguments plus et moins.
Restons modestes dans nos jugements. Le président américain a été réelu par son peuple, malgré ses angles morts. et ce peuple reste un peuple démocratique avant tout.
souvenons nous que dans notre pays de petits français Le Pen est parvenu au deuxième tour des élections présidentielles

Les gazettes et autres marionettes shows sont pleines de sarcasmes sur cet homme; essayons d'aller un peu plus loin: tout homme mérite une évaluation critique de son action et dans certains cas une défense: Luc, mon ami, je te suggère donc pendant les huit prochains jours de chercher les acquis positifs ou potentiellement tels de la législature Bush . ( cela n'enlèvera en rien qu'il y en incontestablement de négatifs)

Sinon, sachant que la dénégation de Bush est une tendance majoritaire dans le monde, on va finir par faire du politiquement correct et user le soleil ( je ne dis pas que le but est d'être incorrect, je dis que si tel est le cas, alors peut etre alors il faudrait changer de champ de discussion car on va devenir ennuyeux et banaux, ou devenir un lieu pamphlétaire sur ce registre, alors que
-le reste des brèves est plutôt un appel ardent à l'étonnement et à l'ouverture
-qu'il y a probablement mille sujets d'étonnement ailleurs dans le monde qui valent qu'on en parle , quand on active la rubrique politique de ces superbes brèves de Comptoir

Bon ca m'a donné soif. t'as pas quelque chose avec des bulles?

cordialement.

dimanche, 25 septembre, 2005  
Blogger Luc said...

Hé hé ...

"Luc, mon ami, je te suggère donc pendant les huit prochains jours de chercher les acquis positifs ou potentiellement tels de la législature Bush ."

Bon, là, côté challenge, je trouve que tu mets la barre un peu haut, quand même ! M'enfin, bon, puisque tu me le demande, je vais essayer de m'éxécuter (putain, ça va pas être de la tarte !).

J'ai mis cette photo de Bush (évidemment truquée), parce que ça me faisait bien marrer de le voir tenir son téléphone à l'envers.

Ceci dit, et plus sérieusement, pour un président qui se la joue cow-bow, commander-in-chief couillu en diable, ça la fout plutôt mal d'annuler au dernier moment un déplacement au coeur du problème.

Je trouve.

dimanche, 25 septembre, 2005  
Blogger Jack said...

Philippe a raison :
Luc, comme je te l’ai dit dans un autre commentaire, tu es un type trop bien pour passer autant de temps à montrer un président aussi nul.
Penses aussi que 50 % des américains sont assez nuls pour l’avoir élu une seconde fois : si on est optimiste il reste quand même 50% d’Américains fréquentables.
Ceci étant trouver un truc bien dans l’action de WB, c’est .achement dur, promis si j’ai un tuyau la dessus, je t’en fais profiter.

dimanche, 25 septembre, 2005  
Blogger Luc said...

Bon, allez, j'ai trouvé UN point positif :

Bush a relance le programme spatial de la NASA avec pour objectif d'abord la Lune, puis Mars.

Tu vois, j'ai quand même trouvé un point positif. Certes, il n'a pas alloué un kopek supplémentaire à la NASA pour réaliser cet objectif, mais il a donné le cap, c'est important. (Et on essayera d'oublier bien vite qu'il a "tué" le téléscope Hubble qui cessera de fonctionner l'année prochaine (snif !).

@ Philippe : "Le président américain a été réelu par son peuple, malgré ses angles morts. et ce peuple reste un peuple démocratique avant tout. ". Juste un petit rappel historique, toutes proportions gardées : Hitler a été élu démocratiquement par son peuple (et ce, sans qu'il ait besoin que son frère trafique les élections dans un des länders pour arriver à se faire élire !). Donc la légitimité démocratique ne confère pas une garantie à 100% d'intégrité et de capacité à gouverner démocratiquement.

Surtout dans le cas de Bush ...

lundi, 26 septembre, 2005  
Blogger Philippe Piriac said...

J'y avais pensé mais ne l'ai pas noté car je pense que dans ce cas, comparaison n'est pas raison

La force des institutions démocratiques et des contre-pouvoirs presse ne sont pas comparables. Un président américain ne peut pas revendiquer tous les pouvoirs et surtout pas durablement. ( pas plus de 8 ans, quoi qu'il arrive)

mardi, 27 septembre, 2005  
Blogger Patrick said...

Luc, j'ai vu dans un magasin à Paris un porte-clés qui devrait te plaire...

jeudi, 29 septembre, 2005  
Blogger Luc said...

Rhaâh ... encore 1485 jours ? Vais-je tenir jusque là ?

jeudi, 29 septembre, 2005  
Blogger Luc said...

Bon, je pense que vous l'aviez tous compris : la photo qui illustre cette note est trafiquée bien sûr !

dimanche, 01 janvier, 2006  

Enregistrer un commentaire

<< Home