Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

vendredi 5 juin 2009

"Blackbird", par The Beatles


lien direct vers YouTube


Juste après le crash du vol Air France 447 avec 228 personnes à bord, c'était compliqué de choisir une vidéo du vendredi qui convienne.

Je vous propose donc une autre chanson du célèbre White Album des Beatles : "Blackbird", enregistrée en juin 1968, et qui est un pur chef d'oeuvre.

Dans mon jardin, il y a un oiseau qui a un chant extraordinairement mélodieux. Jack m'a dit que c'était un merle (Blackbird).

D'après les Beatles, le merle chante la nuit :

"Blackbird singing in the dead of night
Take these broken wings and learn to fly
All your life
You were only waiting for this moment to arise

Black bird singing in the dead of night
Take these sunken eyes and learn to see
all your life
you were only waiting for this moment to be free

Blackbird fly, Blackbird fly
Into the light of the dark black night.

Blackbird fly, Blackbird fly
Into the light of the dark black night.

Blackbird singing in the dead of night
Take these broken wings and learn to fly
All your life
You were only waiting for this moment to arise,
You were only waiting for this moment to arise,
You were only waiting for this moment to arise"


Mais, si ça se trouve, c'est un rossignol. C'est très rare un rossignol, mais son chant est vraiment mélodieux.

Et puis, son nom anglais, Nightingale, c'est aussi le nom d'une des trois îles de Tristan da Cunha, archipel mythique perdu au milieu de l'Atlantique sud ...

Bon week-end.

Les vidéos du vendredi :

Les cinq dernières :
1. "While my guitar gently weeps", par George Harrisson, Eric Clapton, Ringo Starr, Phil Collins et Elton John ! (22 mai)
2. "Future Proof", par Massive Attack (1er mai)
3. "I dreamed a dream", par Susan Boyle (24 avril)
4. "Stairway to Heaven", par Led Zeppelin (London - 2007) (13 mars)
5. "Ethereal Mood", par Jean-Luc Ponty (20 février)

Le top dix :
1. "Pure Devotion" par Freeloader
2. "Déjà Vu", par Crosby, Stills & Nash
3. "Two months off", par Underworld
4. "Alice", par Nick Bertke
5. "Novelty Waves", par Biosphere
6. "Paris", par Friendly Fires
7. "Chan Chan", par le Buena Vista Social Club
8. "Voodoo chile (slight return)", par Jimi Hendrix
9. "Le cafard des fanfares", par Ours
10. "Where The Streets Have No Name" par U2

Crédit vidéo : pambomar

Libellés :

3 Comments:

Blogger A Sulana said...

je crois que l'oiseau qui chante la nuit c'est le rossignol et pas le merle... mais le merle a un chant magnifique en effet mais le jour (surtout au lever et coucher du soleil)

vendredi, 05 juin, 2009  
Blogger Jack said...

Tout à fait juste mais le blackbird en anglais, c'est le merle.
Remarque bien que depuis "cerisier rose et pommier blanc", il ne faut guère accorder de valeur scientifique au texte des chansons...

samedi, 06 juin, 2009  
Blogger Jack said...

Je voulais dire que les poètes ne s'embarrassent pas plus avec l'ornithologie, qu'avec la botanique...

samedi, 06 juin, 2009  

Enregistrer un commentaire

<< Home