Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

jeudi 20 mars 2008

Cinquième anniversaire de l'invasion Anglo-Américaine en Irak

Bagdad.jpg

Il y a cinq ans aujourd'hui, les missiles tomahawk américains frappaient Bagdad, sur l'ordre de George W. Bush.

J'ai déjà parlé longuement de cette guerre illégale "justifiée" par les mensonges de Bush et de Tony Blair sur la présence imaginaire d'armes de destructions massives en Irak. J'ai aussi longuement parlé de ses conséquences désastreuses. L'Amérique est malmenée, humiliée par un conflit qui dure désormais depuis plus longtemps que l'intervention des Etats-Unis dans la Seconde Guerre mondiale.

Selon le Pentagone, cette guerre a déjà coûté 406 milliards de dollars, à comparer à la guerre du Vietnam (332 milliards).

On peut noter d'ailleurs que, cinq ans après, Bush admet enfin que l'invasion de l'Irak n'a "rien à voir avec le 11 septembre", donc rien à voir avec sa "guerre contre le terrorisme".



Des trois conjurés qui ont lancés cette guerre il y a cinq ans, Blair, Aznar et Bush, il ne reste plus que Bush au pouvoir. Et heureusement pour plus très longtemps.

Rappelons à ceux qui prétendent qu'il n'y a pas d'issue à cette guerre qu'il suffit d'appliquer les recommandations du rapport Baker pour en sortir.

Espérons que le nouveau président américain qui sera élu cette année aura la sagesse de les appliquer. Et vite !

Pour en savoir plus :
1. Cinq ans de guerre en Irak: Bush ne regrette rien (AFP)
2. Cinq ans de guerre en Irak : l'impasse (Le Monde)
3. Bush et les conclusions du rapport Baker (Chez Luc)
4. La guerre en Irak a amplifié la menace terroriste (Chez Luc)
5. Quatrième anniversaire de l'invasion Anglo-Américaine en Irak (Chez Luc)

Crédit photo : AFP

Libellés : ,

3 Comments:

Blogger Patrick said...

Euh, je ne suis pas persuadé qu'un rapport quel qu'il soit permette de sortir d'une guerre... Combien de rapports ou feuilles de route ont par exemple été pondus sur la question Palestinienne ? Malheureusement, la réalité est souvent plus complexe que des conclusions d'un quelconque rapport.

Pour résumer le rapport Baker, il dit en gros "faut se tirer de ce guépier, et fissa". Certes, mais est-ce que ça ramènera la paix aux Irakiens ?

Bush va s'en aller, que va faire son successeur ? Et ce qu'il fera ramènera-t-il la paix en Irak ? Il faut le souhaiter...

vendredi, 21 mars, 2008  
Blogger Jack said...

Tiens justement Patrick, le futur président des USA était en visite à Paris aujourd'hui : il semble qu'il aimerait bien que Nicolas envoie plus de soldats en Afghanistan, où nous sommes de la partie pour une mission dont tout indique qu'elle va durer...aussi. Je ne sais pas si quelqu'un a commis un rapport qui donne le moyen d'en sortir?
Peut-être faudrait-il vitrifier l'Iran, le Pakistan et l'Afghanistan, pour repartir sur de bonnes bases.
(bien sur c'est de l'humour a 2 balles)

vendredi, 21 mars, 2008  
Blogger Greg2007 said...

En parlant d'Afghanistan c'est maintenant officiel.
Devant le parlement britannique, Sarko Ier a déclaré aujourd'hui qu'il allait envoyer plus de français se battre en Afghanistan sans pour autant donner de nombre ni de date.
Heureusement qu'il n'a pas été élu en 2003, on serait encore enlisés dans le bourbier Irakien.

mercredi, 26 mars, 2008  

Enregistrer un commentaire

<< Home